Vin Bourgogne

Edition du 31/03/2015
 

Domaine des MONTS LUISANTS

Typicité

Domaine des MONTS LUISANTS

La constitution du domaine est l’œuvre de Bernard Dufouleur, qui, dans le milieu des années 1960, a acheté des parcelles diverses, autant qu’échangé, pour aboutir à un ensemble homogène et cohérent.


Vignoble de 3,5 ha. “J’aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur, nous raconte Jean-Marc Dufouleur. Pour exemple, le 2007 est un vin très fin et complexe, “tout en dentelle”. Je laisse son libre-arbitre au client qui achète la bouteille et qui la consomme, chacun a son goût et je ne suis pas là pour le formater. J’affirme mon style, je valide mes arbitrages, je garde la main “douce” pour les tanins et qui m’aime me suive ! Je m’adresse à un public en marge, averti. Le vin est un produit essentiellement culturel, mon vin s’adresse à ceux qui ont envie de faire travailler leurs neurones. J’ai une vinothèque avec des millésimes plus anciens à vendre, car autant il y a des amateurs de vins jeunes, croquants, autant il y en a d’autres qui préfèrent les vins d’évolution, aux arômes tertiaires que l’on retrouvent uniquement dans les vins plus vieux. C’est donc particulièrement intéressant d’avoir cette “banque” de millésimes qui permet à chacun de trouver son bonheur.” Vous aimerez comme nous son Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Monts Luisants 2008, sol argilo-calcaire et très caillouteux, vignes de plus de 36 ans, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois), un vin qui exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois, non encore à maturité bien entendu. Le 2005, encore fermé, dense et distingué, aux nez très parfumé et typique dominé par le cerise et le cuir, très fin, un vin qui est puissant et gras comme il le faut, bien persistant en bouche, vraiment savoureux. Exceptionnel 2002, l’un des plus grands plaisirs gustatifs de l’année, un grand vin racé, complexe, charnu et très savoureux, parfaitement équilibré aux arômes de fruits noirs, d’épices, d’une très belle structure, d’un équilibre superbe. Le Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Genevrières 2007, un vin ample et velouté, persistant en bouche, complet et très aromatique, aux arômes de fruits noirs très mûrs avec des notes épicées.

   

Domaine des MONTS LUISANTS

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone : 03 80 24 00 96
Télécopie : 03 80 22 78 87
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE ROUGES
e_bourgogne_rouge.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
ESMONIN (GCh)
GELIN (Fixin)
Philippe LECLERC (GC)
Henri REBOURSEAU (Ch)
Pierre BOURÉE (Ch Ch)
Marc BROCOT (Mars.)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
SEGUIN MANUEL
Nicolas POTEL
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Clos des LAMBRAYS (MSD)
MONTS-LUISANTS (MSD)
François BERTHEAU
COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)
PIERRE NAIGEON (CHM)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
COUDRAY-BIZOT (É)
François GERBET (VR)
GROS (Gd-É)
René CACHEUX
LOUIS LATOUR
POULETTE (Vr)
CH. DE SANTENAY
LABOURE-ROI
Manuel OLIVIER
CRUCHANDEAU
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

AMPEAU (V)
Antonin GUYON (V)
PRIEUR-BRUNET (V)
Michel PRUNIER (AD)
VIRELY-ROUGEOT (P)
Albert BOILLOT (P)
B. DELAGRANGE (V)
DICONNE (AD)
MUSSY (P)
NUDANT (V)
POULLEAU (V)
MEIX (SA)
VIOLOT-GUILLEMARD (P)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

ANTONIN GUYON (C)
MAREY (C)
Clos BELLEFOND (S)
Gérard DOREAU (Mo)
DUBREUIL-FONTAINE (C)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
DENIS (AIC)
JAFFELIN (PV)
CHARLEUX (S)
CHOUPETTE (S)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BRUYÈRE (Mâcon)
PARIZE (Givry)
Alain VIGNOT
BERGER-RIVE
Eric DARLES (Irancy)
HEIMBOURGER (Irancy)
BERSAN
NINOT (Rully)
SAINT-PANCRACE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(AUDOIN (Mars.))
DEREY (Fixin)
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Guy COQUARD (MSD)
DIGIOIA-ROYER (ChM)
Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
(BERTAGNA)
Jean PETITOT (Côte Nuits)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

PIGUET-CHOUET (AD)*
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

JACOB (C)
ROMAIN PERTUZOT (AIC)
ARDHUY (C)
BERTHELEMOT (Beaune)
PETITJEAN-DAMY (Mo)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Ch. de MARSANNAY (Ch))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

GEORGES GLANTENEY (V)*
(PIERRE ANDRE)
MOULIN AUX MOINES (AD)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

C.PAULANDS (AlC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

(PÈRE TIENNE (Mâcon))
ROIS MAGE (Rully)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine BERTHAUT


Exploitation familiale (6e génération) de 13 ha. Les vignes sont cultivées dans le souci du respect du terroir, peu d'engrais et le minimum de traitements phytosanitaires afin de respecter l'environnement. Les vins sont élevés en fûts de chêne 18 à 24 mois selon les appellations et les millésimes, dont 20% en fûts neufs. Un savoureux Fixin Les Crais 2010, avec des arômes mûrs et complexes de fruits rouges séchés, de musc et de réglisse, ample en bouche, de garde. Beau Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2010, de couleur intense, qui sent bon la cerise noire, aux nuances épicées, un vin dense, tout en harmonie, d'excellente garde, comme le Gevrey-Chambertin Clos des Chezeaux 2010, issu d'un petit clos situé juste en dessous des Premiers Crus, de robe pourpre, associant charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l'humus et les épices (cannelle, poivre). Le Fixin 2010, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux senteurs de fruits cuits, de cannelle et d'humus, est très équilibré au nez comme en bouche.

Vincent et Denis Berthaut
9 et 18, rue Noisot
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 48
Télécopie :03 80 51 31 05
Email : denis.berthaut@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-berthaut.com

Jean-Pierre DICONNE


Une place enviable dans le Classement et une grande réussite avec cet Auxey-Duresses Premier Cru Les Duresses rouge 2011, alliant rondeur et puissance en bouche, complexe et subtil à la fois, riche et structuré, un vin qui sent la violette, la framboise et la cerise, d’excellente garde. L'Auxey-Duresses Premier Cru Les Grands Champs rouge 2011, tout aussi typé, tout en bouche, aux connotations de mûre et de sous-bois, a des tanins équilibrés et mûrs, un très joli vin, où l’on retrouve au palais des nuances de fraise et de cuir. Remarquable Meursault Clos des Luchets 2011, de bouche délicate dominée par des nuances d'agrumes et de brioche, de belle structure, de robe brillante, tout en arômes, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité. Le Meursault Les Narvaux 2011, finement bouqueté (aubépine, rose), est de bouche subtile, persistante et également très parfumée (fruits frais jaunes, amande, pain grillé). Excellent Auxey-Duresses Vieilles Vignes blanc 2011, au nez de fleurs et de fruits secs, un vin tout en harmonie comme cet autre Auxey-Duresses blanc Terres Folles 2011, séduisant par sa vivacité au palais avec ces nuances de poire et de lis.


Rue de la Velle
21190 Auxey-Duresses
Téléphone :03 80 21 25 60
Télécopie :03 80 21 26 80
Email : contact@domaine-diconne.fr

Domaine Vincent BACHELET


Au sommet. Domaine de 13 ha de vignes sur la côte de Beaune, principalement sur Chassagne-Montrachet et dans les Maranges, sans oublier Santenay, Meursault et Pommard. Vincent Bachelet poursuit la tradition paternelle de Bernard Bachelet. Les vins sont vinifiés et élevés dans de magnifiques caves du XVIIIe siècle, où s'offre un spectacle inoubliable. "Actuellement, les rouges 2012 sont des vins de couleur rubis, nous dit Vincent Bachelet, qui ont pour particularité d’être peu acides, donc plus agréables rapidement, avec arômes délicieux de fraise, de framboise, de cassis, des tanins soyeux. Le fruité ressort beaucoup, ces vins se garderont bien car les tanins sont mûrs, assez souples, nous avions une belle maturité à la vendange, on retrouve d’ailleurs ces arômes de fruits mûrs, ce sont des vins gourmands avec une belle finesse. Mes Blancs 2012 sont en bouteilles, ils sont assez ouverts avec beaucoup de gras, de beurré, beaucoup plus que les 2011. Ce sont des vins flatteurs aux arômes de fleurs blanches avec des notes de noisette grillée, de vanille, ils n’ont pas trop d’acidité et se caractérisent par une belle fraîcheur, du gras, des vins qui vont évoluer rapidement, très agréables à déguster dans les 4 à 5 ans." Remarquable Chassagne-Montrachet Premier Cru Morgeot blanc 2010, aux notes d'aubépine et de fumé, tout en bouche, gras, un vin de jolie teinte, subtil, parfumé, charmeur au nez comme en bouche, très bien équilibré, d'une belle harmonie. Le 2009, suave, très fin, associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d'abricot mûr. Le 2008, intense, associant structure et finesse, tout en élégance, un vin expressif, gras, ample, de bouche persistante, idéal sur un bar au beurre blanc. Excellent comme le Chassagne-Montrachet Les Benoites rouge 2011, parfumé, charnu et souple, aux arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, très typé, alliant finesse et charpente en bouche. Le 2010, charnu, est très parfumé, fin mais puissant, aux saveurs intenses à dominante de fruits noirs compotés. Le Chassagne-Montrachet rouge 2009, un vin de belle matière, aux tanins fermes, au nez caractéristique de fruits rouges, d'épices et de sous-bois très typé, de bonne garde. À la suite, le Chassagne-Montrachet blanc 2010, un vin avec des notes d'amande, de fruits frais et de miel, associant nervosité et souplesse en bouche, suave, d'excellente évolution. Savoureux Pommard Les Chanlins 2009, très parfumé (fruits rouges frais, humus...), avec cette pointe d'épices caractéristique des belles réussites de l'appellation, complet et harmonieux. Beau Meursault Le Clos du Cronin 2011, de bouche puissante, avec une petite pointe vivace, au parfum de fleurs et d'agrumes. Le 2010, tout en structure et parfums (genêt, amande, pêche), de finale complexe, ample et persistante, est un vin racé et charmeur, d'un beau potentiel d'évolution, très classique des grandes réussites de ce beau millésime. Le Maranges Premier Cru La Fussière rouge 2011, au nez de cassis mûr, d'une belle complexité en bouche où s'harmonisent le cassis et les sous-bois.


27, route de Santenay
21190 Chassagne-Montrachet
Téléphone :03 80 21 37 27 et 06 19 77 51 87
Télécopie :03 85 91 16 93
Email : bacheletvincent1@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/bacheletvincent

CHATEAU DE LA BRUYERE


Le Château de la Bruyère se situe au cœur du Mâconnais, à Igé, sur un ancien fief de l’Abbaye de Cluny (XIIe siècle). Depuis 2011, la famille Walther est propriétaire du Domaine, qui ne cesse de s’agrandir et s’étend aujourd’hui sur plus de 30 hectares. Nous proposons des vins de qualité, et avons acquis une certaine notoriété auprès du monde viticole, et cela bien au-delà de nos frontières. Vinification traditionnelle au Château avec des vignes âgées de plus de 60 ans pour la plus-part qui procure des vins d’une finesse très agréable. Nous sommes placés sur des blancs, rouges, rosés et crémants avec des produits très différents dans chaque couleur. Les Blancs présentent des arômes de fleurs blanches du printemps, de fruits secs, de pains grillés, souples et ronds en bouche, Mâcon Village, Mâcon Igé Blanc, Mâcon Igé Blanc Vieilles Vignes, Bourgogne Blanc. Le rosé est très aromatique, d’une grande finesse et long en bouche, Mâcon Igé Rosé, Mâcon Igé Rosé « Prestige ». Les rouges sont d’une belle couleur cerise avec un bouquet profond de fruits rouges, légèrement tanniques mais parfaitement équilibrés et d’une belle saveur, Côteaux Bourguignons, Mâcon Igé Rouge, Mâcon Igé Rouge Vieilles Vignes, Bourgogne Rouge. Le Crémant est de mousse légère, à la fois fin et persistent, au nez il est dominé par les fruits mûrs et le chèvrefeuille, Crémant de Bourgogne, Crémant Rosé, Crémant Millésimé Blanc de Blanc.

Thierry Walther
921, chemin de la Dame d'Igé
71960 Igé
Téléphone :03 85 20 00 92
Télécopie :03 85 20 00 91
Email : bruyere@vinsdusiecle.com
Site : bruyere


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Daniel DAMPT et Fils


Un domaine de 30 ha, lignée de vignerons depuis plus de 150 ans, qui tiennent à préserver à leur domaine un caractère familial traditionnel. Le fils Vincent, qui a rejoint son père après avoir fait ses études et un stage en Nouvelle-Zélande, est rejoint, à son tour, par son frère cadet Sébastien, après des études viti-oeno-commerciales à Beaune et un stage en Australie.
Beaucoup aimé ce Chablis Grand Cru 2012, corsé et très fruité, d’une très jolie présence en bouche, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche. Le Chablis Premier Cru Fourchaume 2012, toujours très typé, ample, développe une jolie complexité aromatique aux nuances de citron et de miel, un vin de robe très brillante. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2012, au nez minéral dominé par les agrumes frais, ample et bouqueté, tout en rondeur, de bouche fruitée et persistante, tout en harmonie comme cet autre Premier Cru Beauroy 2012. frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d'amande et de tilleul, tout en harmonie, d'une finale ample où se décèle le pain brioché. Excellent Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2013, aux nuances complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), un vin riche et très harmonieux, marqué par son terroir comme le Bougros 2011, aux connotations subtiles de petites fleurs blanches, un vin tout en élégance d'arômes, avec cette discrète pointe d'épices. Il y a également le Chablis 2013, de bouche harmonieuse, dominée par la pomme, très charmeur, très abordable comme ce joli Petit Chablis 2013, tout en nervosité, parfait avec des fruits de mer aux pâtes fraîches.

Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


La famille Heimbourger exploite la vigne depuis 3 générations, sur un terroir spécifique à la région, de coteaux de nature argilo-calcaire : le Kimmeridgien.
“Nous avons restauré un caveau de dégustation, dans un cadre chaleureux avec des pierres et poutres apparentes,” me précise-t-on.
Coup de cœur pour ce Chablis cuvée Pierre 2012, dont la la particularité est, qu'après le pressurage et le débourbage, le jus est descendu directement en tonneaux dans la cave, où il fait sa fermentation alcoolique et malolactique. Durant les derniers mois, bâtonnage effectué une à deux fois par semaine. Après ces 11 mois d'élevage il est filtré puis mis en bouteille... Un vin de jolie teinte, riche et fin à la fois, aux notes subtiles de rose, de narcisse et de noix fraîche. Excellent Chablis 2012, issu du terroir de Chablis, Courgis, et Préhy. où l’on retrouve des nuances de citron et de narcisse, dense et distingué à la fois, tout en fraîcheur et persistance en finale, toujours très abordable (8 e environ).
L’Irancy cuvée Pierre rouge 2012, issu d’un élevage de 11 mois en fût de chêne (Pinot Noir majoritaire et 5% de César), parfumé (notes de mûre et de groseille), allie rondeur et charpente en bouche, un vin bien classique de ce millésime (9,50 €, il les vaut bien). Joli Irancy 2012, élevage pour 40% en fût de chêne durant 11 mois, de robe intense, bien classique, ferme et épicé, avec des tanins mûrs, d’une texture dense mais soyeuse (8 e). Le Bourgogne rouge Pinot Noir 2012, d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise, dégage des notes de violette au palais. Le Bourgogne Pinot Gris 2013, un rosé tout en charme, au nez discret de fleurs et de violette, est très réussi (6,40 €). Au même prix, goûtez le Bourgogne Chardonnay 2012, malolactique naturelle, élevage sur lies fines, au nez puissant (acacia, fougère, poire), d’un très bon équilibre, est de bouche ample, aux notes de pêche et de noisette, de belle robe, ferme et suave, d’une jolie finesse (6,40 €). 

Olivier Heimbourger
Rue de la Porte-de-Cravant
89800 Saint-Cyr-Les-Colons
Tél. : 03 86 41 40 88 et 06 19 58 54 84
Fax : 03 86 41 48 83
Email : heimbourger@wanadoo.fr
www.domaine-heimbourger.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. N’est-ce pas justement Jean-Edouard Dupard, premier de la dynastie, qui, maire de Puligny obtint l’association du nom de son village à celui de Montrachet ? Car, de père en fils, les Chartron sont des hommes de terroir. Pas n’importe lequel. Celui varié et magique de cette Bourgogne où l’on fait du vin depuis le IIIe siècle au moins. Les chais se trouvant au cœur des vignobles blancs les plus prestigieux, il est tout à fait logique que Jean-Michel Chartron se soit spécialisé quelque peu dans les Vins blancs. Avec 13 ha de vignes, 16 appellations, dont 9 à Puligny-Montrachet, les Vins blancs dominent avec 90% de la production.
On se doute que la vinification des Vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les Vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquels ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine de bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, lui, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. La fermentation alcoolique dure 4 à 6 semaines, suivie par la fermentation malolactique, facilitée par une température de cave optimum de 17°. Durant cette période, les Vins peuvent être bâtonnés plus ou moins légèrement selon le degré d'évolution. Débute ensuite l'élevage, toujours en fûts, en cave froide (12/13°), durant 8 à 12 mois selon l'appellation et le millésime du vin. A la fin de l’élevage, le vin est alors finement collé et mis en bouteilles...
Bref, c’est vraiment difficile de ne pas tomber sous le charme de ce très grand Puligny-Montrachet Clos de la Pucelle Premier Cru blanc 2012 (fermentation en fûts de chêne dont 30% de fûts neufs et 70% de fûts de 1, 2 et 3 ans, élevage sur lies fines pendant 12 mois), gras, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais de chèvrefeuille et d'agrumes, très bien équilibré en bouche, un vin puissant et distingué comme cet autre Puligny-Montrachet Premier Cru Clos du Cailleret 2012, de jolie robe dorée, très fin, de bouche fruitée, d'une belle harmonie, aux arômes de noisette, de fruits cuits, une grande réussite, parfait sur des tagliatelles aux truffes et foie gras.
Excellent Savigny-Lès-Beaune blanc Les Pimentiers 2012, où la fraîcheur prédomine, est tout en bouche, élégant, parfumé, tout en nuances aromatiques, d’une longue finale, harmonieux. Le Saint-Aubin Premier Cru Les Murgers des Dents de Chien blanc 2012 sent la pomme mûre et les noisettes, de belle structure, tout en finesse d'arômes en bouche, très persistant. Le Puligny Montrachet 2012, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche, est d’une belle finale.
Splendide Corton Charlemagne Grand Cru 2012, opulent, complexe et suave, où dominent des senteurs de pain grillé et de fruits jaunes, est un vin dense, d'une très jolie finale, avec des connotations de noisette et d'abricot sec. Le Chassagne-Montrachet Premier Cru Cailleret 2012, complexe, de robe dorée, au nez de musc, ferme et suave, est tout en harmonie, de bouche fraîche à dominante de pêche jaune et d'amande. Excellent Chassagne-Montrachet Les Benoites blanc 2012, très typé, tout en subtilité, sec et moelleux à la fois, qui fleure les noisettes et la pêche, mêle souplesse et puissance, ample et distingué. Excellent Puligny-Montrachet Premier Cru Folatières 2012, aux notes discrètes de noix et de rose, riche et complexe, tout en arômes. Formidable Bâtard-Montrachet 2010, un grand vin où la suavité s’allie à une fraîcheur d’une intensité rare, avec des senteurs minérales et florales complexes, où s’entremêlent la vanille, le musc et le fumé, d’une complexité raffinée, de grande évolution, très prometteur. 
Goûtez encore le Rully Montmorin blanc 2012, à dominante de fleurs blanches et de poire, et le Hautes-Côtes-de-Beaune Sous La Roche rouge 2011, corsé, avec des connotations de fraise des bois et d'épices.

Jean-Michel Chartron
13, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Tél. : 03 80 21 99 19
Fax : 03 80 21 99 23
Email : info@jeanchartron.com
www.jeanchartron.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins




> Les précédentes éditions

Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012

 



Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


Domaine Henri REBOURSEAU


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine JAFFELIN Père et Fils


Pierre BOURÉE Fils


Domaine des MEIX


Domaine Marc JOMAIN


AUVIGUE


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Sylvain MOSNIER


Domaine Guy ROBIN


Domaine PRIEUR-BRUNET


Domaine François GERBET


Domaine Pierre MAREY et Fils


Domaine Jacques CARILLON


Jean-Yves LAROCHETTE


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Gérard TREMBLAY


Domaine GROS Frère et Soeur



CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE RENE RUTAT


CLOS SAINT-PIERRE


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE LIONNEL CARREAU


CHATEAU DAVID


CHATEAU BECHEREAU


HENRY NATTER


CHAMPAGNE GREMILLET


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU PONT LES MOINES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales