Vin Bourgogne

Edition du 24/08/2021
 

Domaine Alain GEOFFROY

Famille

Domaine Alain GEOFFROY


Un domaine familial depuis 5 générations, de 50 ha. Alain Geoffroy perpétue un savoir-faire ancestral. Il a su s’entourer d’une équipe jeune et passionnée pour faire évoluer et pérenniser ce magnifique patrimoine familial : son épouse, Cathy Geoffroy (Directeur général), sa fille, Nathalie (responsable commerciale France), le responsable de cave, Cyrille Mignotte, et le directeur export, Pascal Sailley.

   

Domaine Alain GEOFFROY

Nathalie Geoffroy - SARL Alain Geoffroy
4, rue de l'Equerre
89800 Beines
Téléphone : 03 86 42 43 76

Email : info@chablis-geoffroy.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Maison Stéphane BROCARD


Fils de vigneron Chablisien, Stéphane Brocard s’est installé en 2007 à Marsannay en fondant le Closerie des Alisiers. En plus des vignes qu’il possède, il travaille d’année en année avec les mêmes viticulteurs pour proposer des vins qui correspondent à sa philosophie : des vins sur la pureté, le fruit et le fraîcheur, vivants et authentiques. Très séduisant Mâcon-Villages blanc Closerie des Alisiers 2018, de bouche subtile avec des nuances d’amande et de narcisse, au nez franc, de bouche délicate, à déboucher sur une tête de veau sauce gribiche, par exemple. Le Pouilly-Fuissé Closerie des Alisiers 2018, est très charmeur, c’est un vin de bouche subtile aux nuances de noisette grillée, de lis, de poire et d’amande fraîche, gras et sec à la fois. Excellent Bourgogne Chardonnay Bio blanc Closerie des Alisiers 2019, un vin sur la persistance, fin et puissant à la fois, de robe jaune clair, au nez de noisette et de pomme mûre, suave en finale, de bouche fraîche et souple où l’on retrouve des connotations de fleurs fraîches. Superbe Saint-Véran Bio 2018, tout en nuances aromatiques (genêt, poire mûre...), qui emplit bien la bouche, charmeur. Le Marsannay Vieilles Vignes 2018, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, est riche au nez comme en bouche. Remarquable Nuits-Saint-Georges Cour des Miracles Closerie des Alisiers 2018, un vin de belle matière, aux tanins fermes, au nez caractéristique de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, de bonne garde. Beau Pommard La Rue au Port 2018, au nez de cassis mûr et de violette, corsé, de robe pourpre soutenu, à la fois rond et intense en bouche.


21B, rue de l’Ingénieur Bertin
21600 Longvic
Téléphone :03 80 52 07 71
Email : s.brocard@orange.fr

Domaine Guy BOCARD


“Le domaine Guy Bocard est situé en plein cœur de Meursault depuis 1920. Nous cultivons 5.8 ha de vignes sur l’appellation et avons amorcé notre conversion Biologique en 2019.” “Après un printemps sec, nous précise Julie Floquet-Simard, chaud et venteux, limitant la propagation du mildiou et la maîtrise de l’oïdium, notre campagne 2020 s’est bien passée. L’été a été très chaud avec des températures nocturnes élevées, bloquant la maturité des raisins très tôt. Dès la mi-Août, la maturation s’est soudainement débloquée nous incitant à débuter les vendanges le 24 Août, un record pour le domaine ! Une superbe qualité est au rendez-vous avec des rendements bien présents sur nos blancs. Actuellement en cours d’élevage, nous constatons déjà un superbe équilibre des vins, et un très beau potentiel pour ce millésime 2020 !” Formidable Meursault Les Narvaux 2015, sol argilo-calcaire, exposition sud, il associe structure et distinction, avec ces senteurs de fumé bien spécifiques au palais, où s'entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, tout en finale, à savourer sur une nage de poissons aux fèves fraiches qu’une blanquette d'agneau à l'oseille. Le Meursault Charmes Premier Cru 2015, provenant d'un élevage traditionnel en fûts de chêne sur lies fines, mise en bouteilles sans filtrage, un vin suave, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de noix, d’abricot frais et de bruyère, c’est un vin harmonieux, riche et fin à la fois, de belle garde. Excellent 2013, d’un très beau fondu en bouche, au nez intense où dominent le musc, la vanille et l’aubépine, tout en harmonie, de bouche persistante et subtile, très séduisant. Le 2012 se goûte parfaitement aujourd’hui, de bouche intense où dominent les agrumes mûrs et les petits fruits secs, de robe séduisante, parfumé, typé, idéal avec des œufs brouillés aux champignons des bois ou des filets de sole aux artichauts. Le 2011, où s’associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d’abricot frais, il est très plaisant par sa persistance d’arômes au palais. Le Meursault Limozin 2015, typé, aux connotations de miel, est un vin gras et subtil, riche au nez comme en bouche, dense.  Goûtez le Meursault Vieilles Vignes 2015, aux notes subtiles de fleurs et de noisette, de bouche puissante, un vin tout en nuances et persistance. Et enfin ce très agréable Chardonnay 2015, à ouvrir à toutes occasions.

Gérante : Julie Simard
4, rue de Mazeray
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 26 06
Email : commercial@domaineguybocard.com

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine du bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. C’est le frère et la sœur qui dirigent le domaine : viticulture pour Anne-Laure et vinification pour Jean-Michel. Anne-Laure Chartron nous précise que “le millésime 2020 est très singulier. Il a été, en effet, réalisé dans des conditions et un contexte assez compliqué, et, a connu une précocité historique du début à la fin pour un résultat absolument exceptionnel. Un hiver très doux, un printemps ensoleillé entrainant un débourrement précoce. A partir de mi-Mars le beau temps s'installe et la vigne prend ainsi une avance de 3 semaines dès le débourrement. La sortie de fleur, très en avance, laisse espérer une récolte abondante. Les températures élevées de l'été, couplées au manque de précipitations, provoquent un déficit hydrique important, mais inégal selon les secteurs. Ce millésime est plus que jamais le miroir de la diversité bourguignonne. Choisir la date de récolte nécessite une observation journalière. Les vendanges seront étalées sur plus de 10 jours contre 5 jours en année classique, elles ont débuté le 14 Août. Vinifications faciles, pas de maladie, ceci étant dû à l'absence de pluie, pas de gel, un état sanitaire parfait. Les vins blancs sont fruités et expriment une belle complexité aromatique avec de superbes acidités. Malgré la chaleur estivale, ils présentent de très beaux équilibres, portés par une fraîcheur toute classique, conforme aux attentes d'un millésime bourguignon. Ce 2020 nous enthousiasme déjà : les conditions particulières de ce millésime engendrent des équilibres inédits et assez uniques. Nous espèrons qu'il sera un grand millésime en blanc comme en rouge. Nous mettons à la vente cette année notre millésime 2019 soit : le Crémant de Jean Blanc de Blancs Millésimé, nos Grands Crus (Montrachet, Bâtard-Montrachet, Chevalier-Montrachet, Corton-Charlemagne), nos Premiers Crus de Puligny (Pucelle, Caillerets…), les Saint-Aubin Premiers Crus, le Rully Montmorin, le Santenay Les Pierres Sèches…, et, pour les rouges, notre Hautes Côtes de Beaune Sous La Roche, Le Bourgogne Pinot noir Cuvée Eugénie Dupard… Une très belle sélection de vin, avec pour commencer ce formidable Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos du Cailleret 2019, où la finesse prédomine, est gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de fumé, de fruits blancs mûrs et de noisette, un vin tout en rondeur. Remarquable Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos de la Pucelle 2019, très bien élevé, de bouche mûre et harmonieuse, c’est un vin aux connotations de fleurs blanches fraîches et de fruits jaunes, savoureux et suave, de garde.  On continue avec ce Puligny-Montrachet 2019, aux arômes d’amande grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et distingué à la fois, riche au nez comme en bouche, d’une finale bien persistante. Fantastique Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers Monopole 2019, à dominante de narcisse, de pêche et de fruits secs, puissant, tout en finesse, très persistant au palais. Magique, le Montrachet Grand Cru 2019, qui dégage des connotations subtiles de miel, de citron et de fleurs blanches, associe souplesse et vivacité en finale, de grande race, de grande évolution. Formidable Bâtard-Montrachet Grand Cru 2019, il est tout en finesse, mêlant délicatesse et ampleur au nez comme en bouche, un vin gras, où complexité et persistance aromatique s’associent, très marqué par son terroir, au bouquet subtil de vanille, de rose et de tilleul. Dans la lignée, son Chassagne-Montrachet 2019, est complexe, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noix fraîche, un vin tout en charme, puissant au palais, à prévoir sur un homard. Splendide Corton-Charlemagne Grand Cru blanc 2019, riche en bouche comme en arômes (pêche, brioche), est de robe doré brillant, finement épicé, subtil et suave à la fois.  Toujours ce Rully blanc Montmorin 2019, avec ces notes de noisette et de miel, est intense, tout en finesse, un vin à ouvrir sur des bouchées à la reine. Et le Saint-Aubin Premier Cru blanc Murgers des Dents de Chiens 2019, dense et subtil, c’est un vin où l’on trouve des notes de tilleul et d’amande, typé, de bouche puissante, distinguée, avec beaucoup de moelleux et de persistance. Que dire du Meursault 2019, juste fantastique, tout en nuances, aux senteurs caractéristiques de tilleul et de miel, un vin ample, de bouche très persistante. Séduisant Hautes Côtes de Beaune Vieilles Vignes blanc 2019, aux fines nuances d’amande et de pêche, c’est un vin ample, très persistant.

Jean-Michel et Anne-Laure Chartron
8 bis, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

DOMAINE ALAIN VIGNOT


Vignerons de père en fils, la famille est propriétaire de 12 ha de vignes dont 10 ha de l’appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques. En 1934, mon grand-père Fernand, vigneron à Paroy sur Tholon, étend son domaine en achetant sa première parcelle sur la Côte Saint-Jacques. En 1955, mon père Jacques Vignot entre dans l’exploitation familiale, afin de cultiver et d’agrandir le vignoble. En 1976, à la fin de mes études, je rejoins l’exploitation avec l’intention de l’étendre, nous ne produisions alors que le vin gris. Ainsi, le développement du vignoble s’organise avec l’achat et la plantation de nouvelles parcelles en 1977. En 1980, la production de vin rouge abandonnée à la suite du phylloxéra, est relancée. En 1992, nous plantons des cépages Chardonnay pour la production du Bourgogne Blanc, ainsi qu’une parcelle en appellation Côte Saint-Jacques qui donnera le Bourgogne Côte Saint-Jacques Blanc dont nous sommes les seuls producteurs. Cette même année, nous construisons un chai climatisé, afin de pouvoir recevoir ces nouvelles récoltes. En 2006, mon fils julien rejoint l’exploitation après des études au lycée viticole de Beaune en Côte d’Or. A force de persévérance et de travail, nous possédons un vignoble de 13 hectares pour le plus grand plaisir des amateurs de vin. Au fil des générations, la famille VIGNOT a pu acquérir une notoriété grâce à sa persévérance et sa rigueur. Un soin particulier est apporté à chaque phase de l’évolution de la vigne et du vin. Les vendanges sont manuelles. Vinification selon la tradition bourguignonne, élevage en fûts de chêne 12 mois… Vous allez apprécier ce Bourgogne Côte Saint-Jacques rouge cuvée Les Ronces 2016, élevé en fûts de chêne pendant 12 mois, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, aux tanins présents et savoureux à la fois, est un vin de couleur grenat, riche et velouté. Le Bourgogne Côte Saint-Jacques rouge 2017, élevé à 80% en fûts de chêne, de robe grenat, intense au nez comme en bouche, riche, distingué, au bouquet présent de fruits rouges, très réussi comme le Bourgogne rouge 2017, élevé en cuves Inox avec 10% de fûts de chêne, plus léger, fruité, tout en bouche, un vin dense et harmonieux. Goûtez le Bourgogne Côte Saint-Jacques blanc 2018, assemblage de Chardonnay et de Pinot blanc, 15% d’élevage en fûts de chêne, aux senteurs de noisette et de pomme mûre, tout en fruité et rondeur, à la fois charpenté et distingué, tout en délicatesse.


16, rue des Prés
89300 Paroy-sur-Tholon
Téléphone :03 86 91 03 06
Email : alain-vignot@wanadoo.fr
Site : domaine-vignot
Site personnel : www.domaine-alain-vignot.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine des MONTS LUISANTS


Au sommet, incontestablement. Domaine familial de 3,4 ha, situé au coeur des plus Grands Crus rouges réputés de la Côte De Nuits, le Domaine des Monts Luisants ne produit que des vins rouges sur les 4 finages suivants : Morey Saint Denis, en Pierre Virant, Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants, Morey Saint Denis 1er Cru Les Genavrières et Clos de la Roche, Grand Cru, distinctifs de leurs sols argilo-calcaire caillouteux, à flanc de coteaux et exposés plein Est. Les vignes ont plus de 45 ans.
?Des soins à la vigne à l?élevage sur chauffe blonde, jusqu?à la mise : des racines et du zèle, se plait à dire Jean-Marc Dufouleur. ?J?aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur?, parole d?un grand ténor : Hubert de Montille. Pour Jean-Marc Dufouleur, tout est dit !
Le style est affirmé par la pratique de la vendange entière, toujours source de joyeuses poussées d?adrénaline, mais la main est douce pour laisser la plus grande place au Terroir. La vendange entière apporte beaucoup de finesse au vin, et il est vrai que c?est une caractéristique propre au Pinot Noir des grands vins de Bourgogne. Avec ce cépage associé à nos terroirs, on est moins sur le fruit, plus dans la complexité. Les goûts sont affaire personnelle. Certains seront addicts aux vins jeunes, sur le croquant, quand d?autres sont en recherche de complexité. Les millésimes anciens se faisant rares, le domaine a constitué une collection de millésimes vénérables, témoins du temps qu?il a fait, et du temps qui passe.?
Pour Jean-Marc Dufouleur, ?2018, l?année du lait sur le feu, tu t?absentes 15 jours début Août, tu reviens il y a le feu, si tu ne cours pas vendanger, tu as tout faux.
Pour dire en 2003 j?ai réussi à vendanger début Septembre, en 2018 au Domaine des Mont Luisants, il fallait y aller fin Août. Pas simple? mais très heureuse décision ! En 2018, au retour de congé, il a fallu réagir très vite, cela a permis de préserver la palette aromatique, en vendangeant très tôt, on a préservé la très belle fraicheur des vins. 2018 est magnifique, cela pinote, des vins assez francs, assez directs. Nous avons récolté de très beaux raisins, grâce à la récolte précoce, j?ai pris la bonne décision en vendangeant le 30 Août. Quand au 2019, nothing to see with 2018 mais nous en reparlerons l?année prochaine Step by Step.?
Magnifique Morey-Saint-Denis Premier Cru 2017, riche et généreux, avec des notes caractéristiques de mûre et de sous-bois, où le gras s?associe à la structure, de très bonne garde. Le Morey-Saint-Denis Premier Cru 2016, sol argilo-calcaire et très caillouteux, vignes de plus de 36 ans, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, est un vin très typé, d?une belle onctuosité en bouche, délicat, complexe et très élégant à la fois, très marqué par son terroir, aux nuances caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre, associant structure et finesse, d?excellente garde.
Formidable 2015, de grande race, soyeux, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, musc, épices...), alliant puissance et finesse, gras et intensité, tout en bouche, harmonieux, de garde. Le 2014, est aussi l?archétype de ce que doit être un très grand vin bourguignon où le velouté s?allie à la structure, la complexité d?arômes (fruits noirs, champignons, poivre...) à la subtilité d?une matière pleine et riche, un très grand vin. Le 2013, coloré et intense, mêle charpente et souplesse, très élégant, avec des arômes mûrs et complexes de cassis et de groseille, riche au palais, d?excellente évolution. 
Le 2012, est superbe, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, au nez où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices (cannelle, poivre), opulent, mêlant charpente et distinction, un grand vin. Remarquable 2011, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par la mûre, la violette et l?humus, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d?un grand équilibre, de garde comme ce grand 2010, très harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d'épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche voluptueuse, complexe, où s?entremêlent le poivre, la prune, le cuir et la cannelle. 
Exceptionnel 2009, puissant, aux tanins fondus, avec ces notes caractéristiques de truffe et de petits fruits mûrs, de très jolie garde. Le 2008, exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois qui se goûte remarquablement bien.

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Tél. : 03 80 24 00 96
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants
 


Gérard TREMBLAY


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ici, on s?attache, en famille, à laisser s?exprimer au mieux chaque parcelle, et aucun cru ne ressemble à un autre. Gérard Tremblay, en-dehors d?être devenu une référence incontournable de la région, peut être satisfait d?avoir su transmettre, avec son épouse, Hélène, à leurs enfants, Vincent et Éléonore, la même fibre pour élever de grands Vins typés.
Eléonore Tremblay nous dit que ?la vinification du 2019 s?effectue très bien, les fermentations alcooliques se sont bien passées, les malos sont terminées, les Vins se dégustent plutôt bien. On retrouve plus de minéralité que le 2018, c?est un millésime un peu chaud. Nous commercialisons actuellement le 2018, il reste encore un peu de Grand Cru Vaudésir 2017. Le 2018 est un vin très gourmand, très plaisant, il est très prometteur, vraiment une belle qualité de vin au bon potentiel de vieillissement.?
Vincent Tremblay poursuit : ?pour la vendange 2019, les conditions ont été difficiles. Malgré la sécheresse, nous avons réussi à bien accompagner nos vignes et arrivons à faire les rendements. Très belle qualité de vin avec un peu plus de fraicheur que le 2018, c?est très agréable en bouche, je les trouve très bons.
Nos 2018 sont à la vente, c?est un millésime très gourmand qui se déguste très bien jeune, il a un bon potentiel de garde car, justement il y a beaucoup de matière.
En 2017, les Vins sont très typés Chablis avec une forte minéralité, ils s?arrondissent bien, il nous reste le Grand Cru car nous le sortons en décalage et il y a très peu de Premiers Crus.?
La famille Tremblay est passionnée, conviviale, et chaleureuseuse. Les Vins sont à leur image, on y déguste ce remarquable Chablis Grand Cru Vaudésir 2018, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits jaunes frais et le pain brioché, tout en bouche, vif et fin, un vin classique et distingué, d?une belle harmonie, long en bouche, aux nuances délicates au palais (rose, grillé, tilleul). Très séducteur, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2018, d?un grand classicisme, très aromatique avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, est tout en amplitude, un grand vin.
Toujours superbe Premier Cru Montmains 2018, riche en arômes de fleurs et d?épices, d?une belle longueur, d?une grande richesse et complexité, est également un vin très ­agréable dans sa jeunesse mais qui gagne à être conservé pour développer tout son potentiel.
Beau Chablis Premier Cru Fourchaume 2018, racé, au nez fleuri, suave mais délicat, d?une très belle persistance aromatique en bouche où s?épanouissent des connotations de miel et de lis, tout en finale. Nous avons dégusté également ce Chablis Premier Cru Léchet 2018, de jolie robe dorée, avec cette nervosité qui s'allie à une souplesse certaine, de belle bouche aux notes de lis, d?abricot frais et de grillé, tout en persistance, avec cette suavité qui lui est propre. Remarquable Chablis Premier Cru Beauroy 2018, toujours très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits jaunes frais et le pain brioché, vif et fin, d?une belle harmonie, aux nuances délicates au palais. Il y a encore le Chablis Vieilles vignes 2018, de belle robe dorée, tout en structure et parfums, il a un nez de petits fruits frais, c?est un beau vin ample et persistant, de bouche savoureuse avec des petites notes de pêche jaune et de rose. Très bien fait, ce Chablis 2019, charmeur, de jolie robe, tout en charpente, aux arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la narcisse, de bouche fruitée et le Petit Chablis 2019, toujours séduisant.

Gérard, Hélène, Vincent et Eléonore Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Tél. : 03 86 42 40 98
Email : contact@chablis-tremblay.com
www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay
www.chablis-tremblay.com
 


Gérard DOREAU


Vigneron de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, pour ce domaine de 6 ha, où les méthodes de culture et de vinification sont traditionnelles. Les vignes sont labourées, la fertilisation naturelle, les contours enherbés et les traitements raisonnés. Les vendanges se font manuellement. Les raisins triés, égrappés, cuvent une dizaine de jours. La fermentation se fait naturellement (sans levurage). L'élevage en fûts de chêne (10% de neufs) dure 12 à 15 mois.
Splendide Pommard rouge Les Vignots 2018, il est d?un beau rouge foncé brillant, au nez d?humus et d?épices, associant puissance et finesse, un vin coloré et charnu, avec des tanins riches et soyeux à la fois, de bouche intense où domine le pruneau, d?excellente évolution. Le Monthélie rouge Premier Cru Champs Fulliot 2018, de jolie robe grenat soutenu, est un vin qui associe rondeur et structure en bouche, avec ces notes de cerise, de truffe et d?épices caractéristiques. Le Monthélie 2017, qui mêle charpente et souplesse, de couleur grenat soutenu et brillante, est un vin généreux.
Superbe Monthélie Vieilles vignes 2018, il est charnu, alliant souplesse et charpente, où se mêlent les épices et la griotte, réussi comme le Pommard Premier Cru Les Bertins 2018, il est chaleureux et charpenté, puissant avec des notes de mûre et de cuir, riche, de garde. Le Meursault 2018, qui associe charpente et nervosité à la fois, a une belle harmonie, au nez subtil à dominante de pain grillé et d?acacia. Tout en nuances le Saint-Romain 2018, où s?associent rondeur et distinction, au nez dominé par les fruits frais, à déboucher sur des crustacés par exemple.

Earl du Domaine Gérard Doreau
Rue du Dessous
21190 Monthélie
Tél. : 03 80 21 27 89 et 06 07 48 35 47
Email : gerard-doreau@wanadoo.fr
www.domaine-doreau.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020

 



Domaine François BERTHEAU


Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine DENUZILLER


Domaine Jean CHARTRON


Domaine Pierre GELIN


Domaine DENIS Père et Fils


Domaine Albert JOLY


Domaine SEGUIN-MANUEL


Pierre BOURÉE Fils


Domaine Jacques CARILLON


Gérard TREMBLAY


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Sylvain MOSNIER


Frédéric ESMONIN


AUVIGUE


BADER MIMEUR


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine Guy BOCARD


Jean-Marie NAULIN


Domaine Guy ROBIN


Domaine Alain GEOFFROY


Gérard DOREAU


Robert AMPEAU et Fils


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Clos BELLEFOND



DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE GOSSET


CHARLES SCHLERET


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU MACQUIN


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE ALARY


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales