Vin Bourgogne

Edition du 24/07/2018
 

Domaine Michel PRUNIER et Fille

Famille

Domaine Michel PRUNIER et Fille


C'est à Auxey-Duresses, situé à la jonction des grands vins blancs de Meursault et des grands vins rouges de Volnay et Pommard, que se trouve le Domaine Michel PRUNIER et Fille, sur plus de 12 hectares. Auxey-Duresses, Meursault, Bourgogne Aligoté, Bourgogne Chardonnay, Chorey-les-BeauneClos Margot pour les blancs, Volnay Caillerets, Pommard Les Vignots, Auxey-Duresses Clos du Val (le fleuron des Premiers Crus de l'appellation), Beaune Premier Cru Les Sizies, Côte de Beaune-Village, Chorey-Lès-Beaune, Bourgogne Hautes-Côtes de Beaune, Bourgogne Pinot Noir..., pour les rouges. En plus de cette gamme de vins, Michel PRUNIER, diplômé d'un BTA au Lycée Viticole d'Avize en Champagne, secondé par sa fille, Estelle, élabore lui-même un Crémant de Bourgogne issu d'un assemblage d'Aligoté, de Chardonnay et de Pinot Noir. Après une vinification traditionnelle avec des techniques nouvelles (thermo-régulation), une vendange non égrappée pour les Premiers Crus et à 50% pour les Villages et appellations régionales, l'élevage s'effectue pendant 18 mois en fûts, dont 1/4 en fûts neufs, pour les Premiers Crus, et 12 mois pour les Villages rouges et blancs, comme pour les appellations régionales. Estelle PRUNIER, a intégré l’exploitation et travaille avec son père. Si votre route passe un jour par la Bourgogne, n'hésitez pas à venir à Auxey-Duresses, Michel et Estelle PRUNIER vous recevront dans leurs caves sur rendez-vous.

   

Domaine Michel PRUNIER et Fille


18, route de Beaune
21190 Auxey-Duresses
Téléphone : 03 80 21 21 05

Email : domainemichelprunier-fille@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine DENUZILLER


Créée en 1919 par Jean Denuziller, le vignoble fut développé par son fils Lucien pour devenir en 1986 le Domaine Denuziller, géré par ses petits-fils Gilles et Joël. Parfaitement situé au cœur du village de Solutré, le domaine couvre 13,5 ha de vignes (11 de Pouilly-Fuissé, 0,50 de Saint-Véran et 2 de Mâcon-Solutré). Associant le travail du sol et l'enherbement naturel maîtrisé, on travaille ici dans le respect de l'environnement (aucun engrais chimique, lutte raisonnée, confusion sexuelle...). Remarquable Pouilly-Fuissé Le Clos de Solutré 2015, élevé en fûts de chêne, à dominante de fleurs blanches et de fruits secs, finement épicé, un vin charmeur comme on les aime, avec des notes de noisette en finale, parfait sur des langoustines aux trois saveurs ou un loup à la rhubarbe. Le Pouilly-Fuissé Prestige 2015, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits très mûrs, puis des notes minérales. On poursuit avec le Pouilly-Fuissé Astragale qui sent bon la pomme et la noix fraîche, fin et riche à la fois, de belle robe jaune pâle aux reflets d'or, le joli Saint-Véran 2016, comme le Mâcon-Solutré 2015, un vin de bouche franche et souple où l’on retrouve des connotations de fleurs fraîches.

Gilles et Joël Denuziller
Le Bourg
71960 Solutré-Pouilly
Téléphone :03 85 35 80 77
Email : domaine.denuziller@orange.fr

Gérard DOREAU


Vignerons de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, vignoble de 4,50 ha. La méthode de culture est traditionnelle et naturelle, sans amendement des sols, ni désherbage. Seul un labourage régulier est pratiqué. Les vendanges sont effectuées manuellement. La vinification est également traditionnelle. Les raisins sont égrappés à 100% et cuvent une dizaine de jours. L’élevage dure 12 à 15 mois en fûts de chêne. Les vins sont mis en bouteilles après unification, collage et légère filtration. Voilà un remarquable Monthélie Premier Cru Champs Fulliot rouge 2016, de robe rouge cesise soutenu, où se mêlent la griotte et l’humus, associant concentration et finesse, de bouche ample et fondue, de très bonne garde. Le Pommard Les Vignots 2015 est d’un beau rouge grenat, suave, avec ces connotations subtiles de fruits rouges et de violette, très harmonieux, aux tanins fondus. Le 2014, coloré, de bouche puissante, aux tanins fondus, avec ces notes de petits fruits mûrs (groseille, fraise des bois), d’une finale légèrement poivrée, est un vin qui demande un peu de temps pour se fondre. Le Monthélie Vieilles Vignes 2015, de robe pourpre intense, est marqué par son terroir, au nez dominé par la prune, la violette et une pointe de réglisse. Goûtez aussi le Meursault 2016, à dominante de fleurs blanches et d'amande, charpenté, au fruité complexe, généreux et séduisant.

Earl du Domaine Gérard Doreau
Rue du Dessous
21190 Monthélie
Téléphone :03 80 21 27 89 et 06 07 48 35 47
Email : gerard-doreau@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-doreau.fr

Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Frédéric Esmonin est très satisfait du millésime 2017 dont la qualité est dans la lignée des 2016 et 2015. La quantité est elle aussi, bien présente, tout est réuni. Commençées précocement le 4 Septembre, les vendanges ont bénéficié d'un temps superbe avec des raisins parfaits, ce qui laisse augurer un millésime prometteur que nos papilles sauront apprécier. En 2018, est commercialisé le millésime 2016, mis en bouteilles en Octobre dernier. On patiente avec ce splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits, de cannelle et d'humus au palais. de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction.  Le Chambertin Clos de Bèze 2010 est superbe, d’une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l’humus, alliant rondeur et charpente, de garde. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Superbe 2009, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd’hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton. Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2014, un vin aux connotations de réglisse et de cerise mûre, marqué par son terroir, de robe intense, tout en bouche.


12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :09 79 66 20 27
Email : fredesmonin@orange.fr

DOMAINE ALAIN VIGNOT


Vignerons de père en fils, la famille est propriétaire de 12 ha de vignes dont 10 ha de l’appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques. En 1934, mon grand-père Fernand, vigneron à Paroy sur Tholon, étend son domaine en achetant sa première parcelle sur la Côte Saint-Jacques. En 1955, mon père Jacques Vignot entre dans l’exploitation familiale, afin de cultiver et d’agrandir le vignoble. En 1976, à la fin de mes études, je rejoins l’exploitation avec l’intention de l’étendre, nous ne produisions alors que le vin gris. Ainsi, le développement du vignoble s’organise avec l’achat et la plantation de nouvelles parcelles en 1977. En 1980, la production de vin rouge abandonnée à la suite du phylloxéra, est relancée. En 1992, nous plantons des cépages Chardonnay pour la production du Bourgogne Blanc, ainsi qu’une parcelle en appellation Côte Saint-Jacques qui donnera le Bourgogne Côte Saint-Jacques Blanc dont nous sommes les seuls producteurs. Cette même année, nous construisons un chai climatisé, afin de pouvoir recevoir ces nouvelles récoltes. En 2006, mon fils julien rejoint l’exploitation après des études au lycée viticole de Beaune en Côte d’Or. A force de persévérance et de travail, nous possédons un vignoble de 12 hectares pour le plus grand plaisir des amateurs de vin. Au fil des générations, la famille VIGNOT a pu acquérir une notoriété grâce à sa persévérance et sa rigueur. Un soin particulier est apporté à chaque phase de l’évolution de la vigne et du vin. Les vendanges sont manuelles. Vinification selon la tradition bourguignonne, élevage en fûts de chêne 12 mois… Vous allez apprécier ce Bourgogne Côte Saint-Jacques cuvée Les Ronces rouge 2014, élevé en fûts de chêne 12 mois, très typé comme nous les aimons, alliant finesse et charpente, à la robe cerise, aux reflets violets avec des arômes de framboise, riche en bouche. Le Bourgogne La Colinière rouge 2014, qui a ce nez complexe où dominent la groseille et l'humus, allie puissance et finesse, un vin aux tanins mûrs. Le Bourgogne Côte Saint-Jacques blanc 2014 (médaille d’or Paris 2016) typé Chardonnay, qui sent bon le genêt, très floral, très agréable, est tout en persistance d’arômes. Goûtez le Bourgogne Côte Saint- Jacques rouge 2014, bien équilibré, aux arômes d'épices, de fruits rouges et de poivre, aux tanins présents et soyeux à la fois, le Bourgogne La Colinière blanc 2014, à la fois nerveux et rond, finement bouqueté, très agréable avec ce nez de noix fraîche, et le Bourgogne Côte Saint-Jacques gris 2014, élevé en cuves, où une petite macération pelliculaire lui confère cette teinte “oeil de perdrix”, finement bouqueté, rond et charmeur, avec cette bouche persistante où s'entremêlent les notes fruitées et florales.

Alain Vignot
16, rue des Prés
89300 Paroy-sur-Tholon
Téléphone :03 86 91 03 06
Télécopie :03 86 91 09 37
Email : alain-vignot@wanadoo.fr
Site : domaine-vignot
Site personnel : www.domaine-alain-vignot.com


> Nos dégustations de la semaine

Château de la BRUYÈRE


Excellent Mâcon-Igé Vieilles Vignes rouge 2011, élevé en fûts de chêne, qui allie structure et finesse, bien typé, de couleur soutenue, au nez concentré de griotte, un vin tout en souplesse mais bien charpenté et d?excellente évolution.  Le Mâcon-Igé blanc Vieilles Vignes 2011, pur Chardonnay, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité, très persistante au nez comme en bouche, bien typé, au nez complexe et puissant (fruits frais et secs), est très abordable (8 e). Le Mâcon-Igé blanc 2012, tout aussi séduisant, bouqueté, complexe, associe fraîcheur et structure, au nez citronné avec des nuances de chèvrefeuille. Très agréable, le Mâcon-Igé rosé, développe un nez de fruits frais et de violette, bien corsé mais tout en souplesse.
Goûtez le Bourgogne blanc 2010, élevé en fûts, de bouche ronde et florale, et le Bourgogne rouge 2010, élevé également en fûts, séduisant avec ces notes de framboise et de griotte très mûres, un vin bien équilibré, ample, aux tanins mûrs, tout en bouche. Il y a encore le Mâcon-Igé rouge 2011, de très bonne bouche, charnu, aux tanins structurés et bien soyeux, aux notes de groseille et de sous-bois.

Famille Walther - Scev de la Bruyère
921, chemin de la Dame d'Igé
71960 Igé
Tél. : 03 85 20 00 92
Fax : 03 85 20 00 91
Email : scevdelabruyere@gmail.com
www.vinsdusiecle.com/chateaudebruyere


Domaine Pierre GELIN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. Depuis la prise en charge totale du domaine par Pierre-Emmanuel, pour la production et la vinification, quelques modifications culturales ont été apportées. Aucune utilisation d?herbicides, d?engrais autres que des amendements issus de l?Agriculture Biologique, d?insecticides et traitements antipourriture. Les sols sont travaillés mécaniquement et les contours enherbés. Les vignes sont effeuillées en tout début de véraison, de ce fait les raisins sont bien ventilés et l?état sanitaire très sain. En cuverie, avec le remplacement des cuves bois par des cuves Inox thermorégulées, le contrôle des températures est géré de façon plus précise.
?En 2013, nous dit Pierre-Emmanuel Gelin, j?ai changé tout mon matériel de réception, j?utilise un érafloir Pellenc, cela apporte beaucoup plus de profondeur à mes Vins. L?éraflage est assez tendre, on ne garde que les baies intactes, tout ce qui est lacéré, les pépins et les jus sont écartés, ce qui permet de faire des macérations intra-pelliculaires, je trouve que cela apporte plus de précision à mon travail. En vinification, un pigeage assez léger par jour pendant toute la phase pré-fermentaire pour, justement, essayer de conserver l?intégralité des baies puis ensuite, quatre pigeages par jour en pic de densité. J?ai entamé une conversion Bio, je suis en phase de certification et j?applique aussi quelques principes de biodynamie. C?est assez contraignant, j?ai commencé pour les Vins et maintenant je vais appliquer cette année, certains de ces principes dans mes vignes. On essaye de se rapprocher des pratiques naturelles sans trop d?interventions sur les Vins.
Je suis très content de mes 2013, c?est l?un de mes millésimes préférés. Beaucoup de charme, des Vins très gourmands, très plaisants, au style classique, bien typé Bourgogne, avec une belle transparence, très beau nez frais avec des arômes de baies rouges et noires, des Vins bien équilibrés avec une certaine vigueur et de la minéralité, belle structure en finale, notes discrètes de boisé, des Vins très élégants et délicats. Le 2013 est un millésime assez solaire.?
Formidable Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2014, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un grand vin authentique et racé. Le 2013, au bouquet complexe où s?entremêlent des senteurs de petits fruits rouges très mûrs, de cuir, d?humus et de réglisse, est de belle garde. Le 2012 est de robe grenat noir, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de réglisse, charnu en bouche comme il se doit, de belle garde. Remarquable 2011, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d'épices, de gibier, aux tanins bien enrobés. Le 2010 est complet, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, groseille...), alliant gras et intensité, de belle garde. Le 2009 est dense, mêlant structure et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l'humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de belle évolution, à prévoir sur un rôti de bœuf aux pruneaux farcis ou un pigeon aux légumes. Le 2008 est d'une grande complexité, au nez vraiment très typé, dominé par les fruits cuits et la réglisse, de charpente puissante, avec ces tanins bien présents, de bouche riche (griotte, humus, épices). Superbe 2007, intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, parfait aujourd?hui sur un civet de canard en velours ou des perdrix.
Exceptionnel Chambertin Clos de Bèze Grand Cru 2014, de robe pourpre, associe charpente et distinction, avec ce nez caractéristique où se devinent la prune, l?humus et la cannelle, un vin aux tanins très équilibrés, de bouche puissante avec des notes de fruits rouges cuits et de poivre, savoureux et intense à la fois. Le 2014, de robe pourpre, puissant au nez comme en bouche, d?une structure et d?une charpente tannique importantes, est de bouche dense, où s?entremêlent des notes de petits fruits rouges cuits et de réglisse, de garde. Le 2012 déploie des connotations subtiles d?humus, de mûre et d?épices, tout en arômes, ample en bouche, fin et puissant à la fois, d?excellente garde, très typé. Le 2011, aux reflets noirs, aux arômes de fruits rouges, d?épices, avec des tanins bien enrobés, est un grand vin riche et généreux, d?une belle finale aromatique, à déboucher sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de boeuf aux pruneaux farcis.
Le Gevrey-Chambertin Clos de Meixvelle 2014, avec des arômes mûrs et complexes de cassis, de cuir, d?épices et de framboise, avec des tanins souples mais très équilibrés, est de bouche onctueuse, à la fois fine et persistante, un vin qui poursuit son évolution. Le 2013, de couleur grenat, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure. Le 2012 mêle charpente et finesse, de couleur soutenue, au nez concentré de griotte, tout en souplesse mais aux tanins présents, de garde. Le 2011 a beaucoup de structure, un nez de cerise et d?humus, une charpente très élégante mais puissante. ?Le Clos de Meixvelle issu d?un terroir assez fin, donne un vin avec des tanins plus fondus que sur le terroir de Fixin, où nous avons une texture d?argile beaucoup plus dense, qui donne des Vins plus rustiques; le terroir de Gevrey présente des argiles assez fines avec des petits cailloux de surface calcaire, ce qui donne des Vins assez élégants.?
On poursuit avec son Gevrey-Chambertin Clos Prieur Premier Cru 2014, aux senteurs de sous-bois et de griotte, un vin de caractère, qui possède une solide structure, associant concentration et finesse. 
Le Fixin Premier Cru Les Hervelets 2014, remarquable, a des connotations subtiles de cerise, d?humus, un vin charnu, aux tanins bien présents et savoureux à la fois. Le Fixin 2014 sent les fruits rouges bien mûrs, de jolie bouche.
Le Fixin La Cocarde 2014, de robe pourpre intense, au nez envoûtant de truffe et de violette, épicé, avec cette pointe d?épices et cette charpente à la fois puissante et souple, est corsé comme il se doit, quand ce Bourgogne Chardonnay le Dessus des Prielles 201, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant au palais, développe des arômes de fougère et de fruits frais, un vin délicat et typé en finale. 

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Tél. : 03 80 52 45 24
Email : info@domaine-pierregelin.fr
www.vinsdusiecle.com/gelinpierre
www.domaine-pierregelin.fr


Domaine Henri REBOURSEAU


C'est le Général Henri Rebourseau qui regroupe en 1919 les vignes de son père autour de cette belle maison du XVIIIe siècle. À la suite, son fils Pierre Rebourseau fait prospérer le domaine jusque dans les années 1980. Aujourd'hui, la propriété familiale est gérée par l'un des arrières petits fils du Général, Jean de Surrel. Un domaine de 13 ha.
Ce propriétaire passionné s?attache à élever de grands vins traditionnels comme on les aime, auxquels il faut laisser le temps de s?exprimer. ?La vigne ne donne pas un produit uniforme, précise Jean de Surrel, chaque récolte est particulière et ses caractères enrichissent la culture du dégustateur qui sait apprécier tous les charmes du vin. On parle trop, et trop vite, de bons ou de mauvais vins ; et pourtant, quelles surprises dans les années cotées comme dans les autres, car le vin est vivant et son évolution dépend étroitement des conditions de son vieillissement en cave.?
Comment ne pas savourer cet exceptionnel Chambertin Grand Cru 2007, marqué par son terroir, un grand vin racé, puissant, intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, de grande évolution, l?un des meilleurs dégustés cette année. Le 2006 est coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), aux tanins présents et très élégants à la fois, de jolie robe grenat soutenu, tout en bouche, qui mêle finesse et charpente, harmonie et richesse. Le 2004, typé, charpenté, riche et parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, allie structure et velouté, un vin gras, de garde. Superbe 2002, très typé, qui réunit amplitude et suavité, de couleur pourpre soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et d?humus, bien corsé. Le 2001, où dominent les saveurs de sous-bois et de fruits cuits, fin et dense au palais, est un vin qui demande à se fondre, tannique, très typé. Le 2000, associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices, volumineux, charnu, vraiment formidable.
Dans la lignée, le Charmes-Chambertin Premier Cru 2003, savoureux, un très grand vin typé, où s?entremêlent les épices et la vanille, qui réunit structure et onctuosité en bouche, suave, d?excellente évolution. Le Clos de Vougeot Grand Cru 2002, très représentatif de ce grand millésime bourguignon, est riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis, de griotte et d?épices, un vin long en bouche, savoureux, de belle évolution.

Jean de Surrel
10, place du Monument
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. : 03 80 51 88 94
Fax : 03 80 34 12 82
Email : domaine@rebourseau.com
www.domaine-rebourseau.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017

 



Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine du CHARDONNAY


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine Jacques CARILLON


Domaine JOMAIN


Sylvain MOSNIER


Domaine Jean CHARTRON


Gérard DOREAU


Domaine des MONTS LUISANTS


Clos BELLEFOND


Philippe LECLERC


Jean-Pierre DICONNE


Domaine François BERTHEAU


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Frédéric ESMONIN


Domaine Pierre GELIN


Pierre BOURÉE Fils


Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine de PISSE-LOUP


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine Guy ROBIN


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Domaine DENUZILLER


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


BADER MIMEUR


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine Albert JOLY


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Clos des LAMBRAYS


Domaine de la MONETTE


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine BERTHAUT-GERBET



DOMAINE TROTEREAU


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE ALARY


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE LA VALERIANE


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales