Vin Bourgogne

Edition du 23/03/2021
 

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Sommet

Gérard TREMBLAY


Au cœur du vignoble des meilleurs crus de Chablis, Gérard Tremblay s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant de grands vins racés et parfumés, complexes, très marqués par leurs terroirs propres. De l’art de parvenir au sommet, en famille. Gérard Tremblay est un remarquable propriétaire qui exploite un domaine de 35 ha avec son épouse Hélène, leur fils Vincent, et leur fille Éléonore. Aujourd’hui, Eléonore et Vincent sont officiellement à la tête du Domaine. Eléonore s’occupe de la vinification et Vincent se consacre au vignoble et à la commercialisation, faisant les assemblages ensemble. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands vins de Chablis. Le Domaine Tremblay utilise les techniques les plus sophistiquées alliées à une grande tradition historique. la famille travaille par gravité pour ne pas faire souffrir le raisin lors de la vendange. Le déchargement des baies s’effectue directement dans un pressoir pneumatique. Le débourbage statique dure 12 h, la fermentation alcoolique se déroule dans des cuves en inox dont la température est constamment contrôlée pour une meilleure maîtrise des fermentations (alcoolique et malo-lactique) en fonction de la qualité de chaque millésime. Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain dégage un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long au palais. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits. La qualité des millésimes 2018 : très grand millésime, très prometteur, les peaux étaient très fines malgré la sécheresse importante, les rendements sont élevés et nous avons une très belle qualité des jus. Millésime gourmand, aux connotations d’agrumes mûrs, un millésime de plaisir ! 2017 : millésime superbe, très concentré, d’un équilibre remarquable, grande finesse, des vins vraiment superbes, malheureusement nous n’avons pas de gros volumes. Notes de fleurs blanches, acidité non agressive qui contribue à l’équilibre du vin. 2016 : les vins sont très fruités, ce sont des vins très gourmands. Des vins superbes car ils sont aromatiques avec beaucoup de gras, déjà délicieux jeunes, mais qui pourront aussi se garder. 2015 : un millésime superbe, un vin très gourmand, aux arômes de fruits mûrs, très belle fraîcheur, c’est un vin plaisir. 2014 : très belle typicité Chablis, des vins complets qui ont un bon potentiel de garde. Ils offrent de jolis arômes de fleurs blanches, une bonne minéralité bien présente en bouche. 2013 : un vrai millésime de vigneron ! Très agréables dans leur jeunesse, des vins plus souples, qui font penser aux 2009. Cela permettra d’attendre le 2012, qui est un millésime qui doit vieillir encore quelques années en bouteilles ou être carafé. 2012 : belle typicité Chablis, beaucoup de minéralité, il est un peu moins rond que le 2011. C’est un vin un peu plus vif, très intéressant, avec une bonne aptitude à la garde. 2011 : les vins sont très gourmands, agréables à déguster jeunes et ont suffisamment de matière pour durer dans le temps. 2010 : nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux.

   

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Gérard, Hélène, Vincent et Eléonore Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98

Email : contact@chablis-tremblay.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Pierre GELIN


Le domaine est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. Depuis la prise en charge totale du domaine par Pierre-Emmanuel, pour la production et la vinification, quelques modifications culturales ont été apportées. Aucune utilisation d’herbicides, d’engrais autres que des amendements issus de l’Agriculture Biologique, d’insecticides et traitements antipourriture. Certifié Bio depuis la récolte 2019. Pierre-Emmanuel Gelin commercialise “depuis le début de l’année toute la gamme de ses grandes appellations en millésime 2016 sauf les génériques : Bourgogne Pinot Noir Côte d’Or, Bourgogne Chardonnay Côte d’Or, Bourgogne Aligoté, Coteaux Bourguignons rouge et rosé 100% Gamay. Nous sommes très satisfaits des vendanges 2019 car la qualité est omniprésente, ce 2019 est fruité, floral, équilibré, c’est aussi le vin de notre première commercialisation en Bio, il sera à la vente dans 3 ans. Quantitativement nous n’avons pas atteint le quota -30% sur les Fixin et -50% sur les Gevrey.” On se régale avec ce formidable Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2016, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, très persistant en bouche comme ce Chambertin Clos de Bèze Grand Cru 2016, marqué par son terroir, au nez persistant où dominent des notes de griotte, de musc et d’épices, aux tanins denses, un vin de fort belle expression qu’il faut laisser évoluer pour profiter de son potentiel réel. On continue avec le Gevrey-Chambertin Clos de Meixvelle 2016, qui est dans la lignée, au nez puissant où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche soyeuse et riche. Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru Clos Prieur 2016, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise, bien équilibré, alliant structure et velouté en bouche, ample et gras, de garde, bien sûr. Nous continuons avec le Fixin premier Cru Les Hervelets 2016, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre, ample, très persistant, très fin, avec des tanins souples et puissants à la fois, de bonne garde. Le Fixin La Cocarde 2016, au bouquet intense de cassis et d’humus, un vin solide, avec des tanins souples, de bouche chaleureuse.

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 24
Email : info@domaine-pierregelin.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/gelinpierre
Site personnel : www.domaine-pierregelin.fr

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine du bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. C’est le frère et la sœur qui dirigent le domaine : viticulture pour Anne-Laure et vinification pour Jean-Michel. En 2020, Anne-Laure Chartron commercialise “les mêmes appellations que l’an dernier, seule différence, pour tous les vins présentés, le millésime sera le 2018. Les vendanges 2019 ont connu des périodes chaudes avec un stress hydrique bien présent et ont été précoces : 24 Août. En comparaison à l’année 2018 où nous avons eu de gros volumes, en 2019, nous avons eu une qualité remarquable mais une quantité moindre.” On patiente avec ce formidable Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers Monopole 2017, très typé, subtil au nez comme en bouche, de jolie robe brillante, au nez de fleurs et de miel, tout en complexité d’arômes en bouche (brioche, pêche, musc...). Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos de la Pucelle 2016, associe élégance et charpente, finesse et densité, un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos des Caillerets 2017, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix, idéal sur les crustacés. Quant au Bâtard-Montrachet Grand Cru 2017, il est typé, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, un très beau vin où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, tout en finale, d’excellente garde. Il y a ce Chassagne-Montrachet Premier Cru blanc Cailleret 2016, un vin riche, au nez, des connotations subtiles de cerise, d’humus, associant puissance et distinction en bouche, aux tanins savoureux. Superbe Corton-Charlemagne Grand Cru blanc 2017, est d’une grande finesse, aux nuances de chèvrefeuille et de pêche blanche, de bouche fondue et persistante, un grand vin onctueux, très racé. Très agréable Puligny-Montrachet Premier Cru blanc Vieilles Vignes 2016, riche au nez comme en bouche, un très joli vin, rond et typé comme il se doit, qui sent bon le tilleul et la noix fraîche. Très bon Rully blanc Montmorin 2017, où s’associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, à la fois fin et très structuré, d’une belle finale. Comme le Saint-Aubin Premier Cru blanc Murgers des Dents de Chiens 2017, tout en subtilité, tout en fruits et rondeur, ample, persistant, aux arômes subtils de fleurs blanches et de citron, d’une belle harmonie. Le Santenay blanc Champs Perrier 2016, de jolie robe dorée, c’est un vin d’une belle nervosité persistante. Poursuivons avec leur Chassagne-Montrachet Les Benoites 2017, d’une grande pureté aromatique florale, de bouche subtile à dominante de fleurs fraîches et d’amande, d’une belle complexité, un vin qui emplit bien la bouche, et qui mérite d’être attendu comme le Meursault Les Pierres 2017 aux arômes de poire mûre et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, est un vin tout en suavité. Séduisant Pernand Vergelesses 2017 avec cette pointe de fraîcheur et de fruité bien caractéristique, très dense au nez comme en bouche, aux fines nuances d’amande et de pêche, est un vin ample, très persistant.

Jean-Michel et Anne-Laure Chartron
8 bis, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

Domaine Albert JOLY


La famille Joly est l’une des plus anciennes de la commune de Puligny-Montrachet. On retrouve le nom en 1531 dans un registre de baptême et en 1741 dans le livre terrier (registre contenant les lois et usages d’une seigneurie). C’est la 7e génération sur le Domaine Albert Joly, le père de Sylvie a arrêté son activité à l’âge de 86 ans. Aujourd’hui, les 3 enfants ont repris le domaine mais c’est Sylvie qui le gère tout en ayant une activité professionnelle extérieure. Les vignes sont exploitées en lutte raisonnée, labours, sans désherbant, les vendanges sont manuelles. L’élevage des vins se fait en fûts neufs pour 1/3 de la récolte. “Dès maintenant, nous indique Sylvie Prévot-Joly, nos ventes se portent sur le Bourgogne Côte d’Or 2017 (100% chardonnay) qui remplace le Bourgogne Chardonnay que nous avions avant. Pour ce nouveau vin, nous limitons de 10% le rendement afin d’obtenir une qualité plus haut de gamme. Les gelées d’Avril ont donné des vendanges atypiques avec des degrés importants, notamment pour les Aligotés, et un volume inférieur de 30% sur l’ensemble de la production. L’évolution se révèle assez surprenante malgré le taux alcoolique élevé, les vins sont tout à fait satisfaisants. A noter dans vos carnets, en 2021, Puligny-Montrachet accueillera la Fête de la Saint Vincent !” Sublime Puligny-Montrachet les Charmes 2017, tout en finesse, alliant structure et distinction, où complexité et persistance aromatique s’associent au nez comme en bouche, très marqué naturellement par son terroir, au bouquet subtil de vanille et de tilleul. Bien sûr le Puligny-Montrachet les Tremblots 2017, Chardonnay, vigne planté en 1954, élevage 19 mois en fûts, minéral, jolis d’arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits,qui dégage des notes de tilleul et d’abricot. Belle appellation à mettre en valeur, ce Bourgogne Côte d’Or 2017, vigne plantée en 1958, élevé 18 mois en fûts, d’une finale bien persistante où se décèle le pain grillé, de bouche savoureuse aux nuances d’agrumes, un vin très expressif.

Sylvie Prévot-Joly
2, rue du Creux de Chagny
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 90 52
Email : domainealbertjoly21@orange.fr

CHATEAU DE BEAUFORT - J. COUDRAY-BIZOT


Les clients français et étrangers du Château de Beaufort utilisent les mêmes qualificatifs pour décrire les vins J. Coudray-Bizot : élégance et finesse. Le Domaine est abrité dans la demeure prestigieuse de l'hôtel David de Beaufort, bâtisse classique du 17ème siècle, bénéficiant de caves situées sous les remparts de Beaune. Jean-Jacques Coudray-Bizot perpétue la tradition des grands vins fins de Bourgogne, en limitant les intrants, et en ayant les soins les plus attentionnés possible pour les vignes historiques et d'appellations prestigieuses du Domaine : Vosne-Romanée Premier Cru La Croix Rameau dans les murs de la Romanée Saint-Vivant (l'ancien Clos des Neufs Journaux); Echezeaux Grand Cru en Orveaux, juste au dessus du Château du Clos Vougeot; Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers et Champeaux; Nuits-Saint-Georges au Bas de Combe et Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes.


5, rue Vivant Gardin
21200 BEAUNE
Téléphone :06 28 27 10 38
Email : chateau@david-de-beaufort.com
Site : chateaudebeaufort
Site personnel : www.david-de-beaufort.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Roger JAFFELIN et Fils


Frédéric MAGNIEN


Frédéric représente la 5e génération de vignerons de la famille Magnien, et s'est d'abord consacré au Domaine Michel Magnien à Morey-Saint-Denis, apprenant son métier auprès de son père de 1987 à 1991. Afin de nourrir sa passion et d'étendre ses connaissances, Frédéric s'envole pour la Californie aux États-Unis, où il travaillera chez Josh Jensen au Domaine Calera, puis en Australie chez Garry Farr au Domaine Bannockburn Vineyard. De retour au Domaine pour les vendanges en 1993, il s'inscrit à l'université de Bourgogne et en ressort Technicien œnologue diplômé. En septembre 1995, il prend une des plus importantes décisions de sa vie en créant une société à son nom, en tant que négociant-vinificateur. Le but est de magnifier le travail des vignerons : n'étant pas propriétaire des vignes, Frédéric a un rôle essentiel de conseil auprès de ses partenaires vignerons avec lesquels il collabore tout au long de l'année.
Nous avons donc sélectionné ce Chambolle-Musigny Vieilles vignes 2017, certifié AB, vinification en cuves Inox, et élevage pour 81% en fûts anciens et 17% en jarres de terre cuite. Avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (griotte, mûre) et cette pointe de musc en finale, typé, de bouche savoureuse. Joli Côte De Nuits-Villages Croix-Violette 2017, élevé en fûts anciens, racé, aux senteurs de cerise noire surmûrie et de poivre, de bouche chaleureuse comme il se doit, d?une longue finale, un grand vin qui mêle finesse et charpente.
Le Morey-Saint-Denis Premier Cru Clos Sorbè 2017, est dans la lignée, c?est un vin dense, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois très caractéristiques), typé, de bouche puissante, complexe, parfumée, parfait sur des cailles rôties, par exemple. Le Vosne-Romanée Aux Champs Perdrix 2017, certifié AB, vinification en cuves Inox, élevage pour 49% en fûts de chêne anciens et 51% en jarres de terre cuite. Il est marqué par son terroir, un grand vin racé, puissant, intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, de grande évolution, l?un des meilleurs dégustés cette année.
Et ce Gevrey-Chambertin Vieilles vignes 2017, certifié AB, vinification en cuves ciment, élevage pour 33% en jarres de terre cuite et 67% en fûts, qui est coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), aux tanins présents et très élégants à la fois, de jolie robe grenat soutenu, tout en bouche, qui mêle finesse et charpente, harmonie et richesse.

Frédéric MAGNIEN
26, route Nationale
21220 Morey-Saint-Denis
Tél. : 03 80 58 54 20
Email : frederic@fred-magnien.com
www.frederic-magnien.com
 


VIOLOT-GUILLEMARD



> Les précédentes éditions

Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019

 



Domaine VIRELY-ROUGEOT


Gérard TREMBLAY


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Frédéric ESMONIN


Jean-Marie NAULIN


Domaine Pierre GELIN


Domaine Jacques CARILLON


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine Albert JOLY


Domaine GROS Frère et Soeur


Pierre BOURÉE Fils


Sylvain MOSNIER


Robert AMPEAU et Fils


BADER MIMEUR


Domaine DENIS Père et Fils


Domaine LUQUET depuis 1878


AUVIGUE


Gérard DOREAU


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine René CACHEUX et Fils


Clos BELLEFOND


Domaine DENUZILLER


Philippe LECLERC


Domaine Guy BOCARD


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine François BERTHEAU


Domaine Jean CHARTRON


Domaine Guy ROBIN


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR



DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU PONT LES MOINES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales