Vin Bourgogne

Edition du 15/06/2021
 

Chablis Guy Robin

Rare

Domaine Guy ROBIN


Très côté pour ses vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre des crus splendides, issus des meilleurs terroirs que Guy Robin a su choisir, à l’époque, pour constituer son Domaine. Sa fille, Marie-Ange Robin, prend la suite, en faisant preuve d’un grand professionnalisme. Sur des terroirs qui offrent une large palette de subtilités aromatiques, elle élève des vins très typés, dans le respect de l’authentique et de la nature, imprimant la “patte” du Domaine Guy Robin. "Nous respectons la nature, nous dit Marie-Ange Robin, et contrôlons la bonne santé de nos vignes, traitons avec parcimonie, souhaitant conserver toute la richesse de nos terroirs. Je remets toute la conduite du vignoble au goût du jour, bousculant parfois les vieilles habitudes, ayant une véritable réflexion quant à l’environnement, et j’en fais profiter mes vignes et mes vins. Nous travaillons “à l’ancienne” en préservant le qualitatif dans nos terres mais aussi dans nos vins. Mes vieilles vignes (80% du Domaine Robin) produisent de faibles rendements, je ne les “pousse” pas à produire plus, j’ai des exigences de qualité qui motivent mes décisions. Je veux à tout prix une culture raisonnée, remets à façon mes vignes. Honneur à la nature et au qualitatif, c’est un respect de notre terroir, de nos clients dont je suis très proche. Le Domaine Guy Robin a investi dans de nouvelles bennes pour les vendanges, un tapis de tri ainsi que dans l’achat de cuves thermo-régulées et d’une quinzaine de fûts neufs. Nous essayons, d’année en année, de continuer à progresser vers le qualitatif. Les Grands Crus  Valmur 2018 : haut perché, poudreux, éclatant de fraîcheur. Coquillé, huîtres, l’archétype du grand Chablis. Boisé fondu noble. Bouche fraîche et revigorante. Tout y est. Grand vin. Valmur 2018 : marneux, silex ,pierre à fusil au débouchage mais le fond solaire des 2018 domine au départ. Demande à être aéré pour s’exprimer. Il retrouve de la fraîcheur saline après aération. La bouche est onctueuse et facile avec de très beaux amers en finale. Puissant. Les Clos 2019 : assez discret au débouchage, il s’ouvre après aération. Fin, pur sur la confiture de rose et de poire. Bouche délicate et subtile faisant bloc. Impression d’unité avec un fond toujours maritime salin. Finale épicée avec un touche boisée vanillée moka. Hyper salivant. Vaudésir 2019 : le plus accessible des grands crus avec un nez très fruité pulpeux sur la poire williams accompagné d’un boisé un peu plus marqué. Notes douces et sucrés de crumble aux fruits. Bouche facile et gourmande. Croquant. Blanchot 2019 : frais et varié sur de la fraîcheur maritime, d’embruns, accompagnés de notes marneuses de sous-bois puis révèle une touche anisé caractéristique des Blanchot. Bouche tout aussi fraîche poudreuse et salivante avec des arômes menthe chocolat rappelant “l’After Eight”. Varié et complexe.. Bougros 2019 : sur la réserve mais ciselé́, le nez est dominé, par l’abricot confit comme souvent sur ce cru. Bouche onctueuse et solaire. Fond poudreux. Boisé présent qui lui convient bien. Les Premiers Crus Vaillons 2019 : tout en délicatesse et pureté, racé, éclatant. Tout y est : floral, fruité́, épicé ; difficile de choisir et de décrire. Bouche éclatante, croquante dans le même esprit que le nez. Eclatant, sautillant. Vaillons 2016 : robe dorée verte. Sensation immédiate de concentré de fruits mûrs, pêches de vigne compotées, prune, litchis et florale sur des notes de rose. Vin très gourmand tout en délicatesse. La bouche est tout aussi fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée que le nez. Finit sur la rhubarbe et l’abricot. Montmains 2017 : nez mêlé de tabac blond virginie et une touche fleur des champs et de beau foin frais. Fond citronné, bergamote. Bouche dynamique qui monte haut, aussi large que long. Envahissant. Beau boisé fin et discret. Montée de Tonnerre 2019 : notes marneuses, d’argile bleue et de pierre aà fusil. Il évolue ensuite vers l’épice, avec des notes résinées genièvre. Une petite touche mentholée complète. Il rest plus massif et carré que le Montmains et le Vaillons, il est aussi plus salin maritime. Les Chablis Chablis Cuvée Marie-Ange 2019 : l’approche est solaire. Les notes de fruits secs , de noisettes d’amandes dominent. Boisé léger bien intégré́. Bouche généreuse et puissante avec un fond salin qui ravive l’ensemble. Chablis 2019 : d’abord fruité pêche poire williams, le nez évolue ensuite vers des notes plus florales fraîches de roses. La bouche est homogène, salivante. Finale litchi rose.

   

Chablis Guy Robin

Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 12 63

Email : contact@domaineguyrobin.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Robert AMPEAU et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Dans la famille Ampeau, on est vigneron hors pair de père en fils. Ici, le vin est une affaire de passion et de grand art. Ils ne proposent que du vin à maturité, bon à être savouré, c'est dire à quel point le respect et la passion qu'ils portent à leurs vins. Des vins rouges envoûtants par leur suavité, volumineux et pleins en bouche, avec des tanins bien fondus, avec beaucoup de charme et qui développent une grande persistance aromatique. Les blancs évoluent parfaitement, très typés, intenses, classiques et très élégants. On ne peut qu’apprécier ce splendide Meursault Charmes 1996, marqué par son terroir, aux effluves de petits fruits frais et de pain grillé, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure, à déboucher sur des cassolettes d'écrevisses et de girolles ou un poulet aux amandes. Superbe Meursault Premier Cru La Pièce Sous le Bois 1995, très typé, avec des arômes discrètement minéraux, un vin dense et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, vraiment très agréable sur un flan de crevettes au persil ou une crème de cèpes aux langoustines, par exemple. Le Blagny La Pièce Sous le Bois rouge 1990, à la fois fin et corsé, a des notes très persistantes de mûre, de violette et d’épices, des tanins très veloutés, un vin tout en bouche, charmeur. Excellent Savigny-lès-Beaune Lavières 1997, tout en élégance, très fruité, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre). Et il y a encore ce grand Pommard 1996, dense, aux tanins amples, gras, très parfumé (fruits frais, sous-bois, d’épices...), splendide sur un faisan à la fricassée de champignons ou un lièvre à la royale.

Michel Ampeau
6, rue du Cromin
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 20 35
Email : michel.ampeau@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/ampeau

Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Exploitation familiale (vignoble de 23 ha). Bernard Delagrange, viticulteur à Volnay de père en fils depuis plusieurs générations, installe son exploitation et son habitation à Meursault en 1972. Il a su recréer un ensemble de bâtiments harmonieux, la demeure principale, les communs et les chais enserrant une cour très joliment fleurie, aidé par son fils Philippe et son petit-fils Alban, la continuité est assurée. Charmeur et racé, leur Meursault Charmes Premier Cru 2018, d’un très beau fondu en bouche, au nez intense où dominent le musc, la vanille et l’aubépine, tout en harmonie, il est de bouche persistante et subtile, très séduisant. Exceptionnel Volnay Caillerets Premier Cru 2019, au nez intense et subtil à la fois (mûre, framboise), est bien typé, un vin tout en bouche, de grande race, l’archétype des grands vins de Bourgogne. Très beau Volnay Clos des Champans Premier Cru 2018, qui est d’un beau rouge foncé brillant, au nez d’humus et d’épices, associant puissance et finesse, un vin coloré et charnu, avec des tanins riches et soyeux à la fois. Le 2016, a une jolie robe grenat soutenu, c’est un vin qui associe rondeur et structure en bouche, avec ces notes de cerise, de truffe et d’épices caractéristiques. Dans la lignée, ce Volnay Clos du Village Monopole rouge 2018, de robe pourpre intense, au nez envoûtant de truffe et de violette, épicé, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, un vin corsé.  Le Pommard Chanlains Premier Cru 2019, très parfumé (fruits rouges frais, humus...), avec cette pointe d’épices caractéristique des belles réussites de l’appellation, complet et harmonieux. Le Pommard Poutures Premier Cru 2019, est riche au nez, avec des connotations subtiles de cerise, d’humus, gras en bouche, au nez présent avec des notes de fruits rouges bien mûrs, de jolie bouche. Séduisant Savigny-Les-Beaune 2019, c’est un vin de jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois (groseille, prune, fumé), typé, aux tanins soyeux et riches. Le Bourgogne Côte d’Or rouge 2019, équilibré, de robe pourpre intense, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d’épices et cette structure à la fois puissante et souple. Goûtez aussi le Coteaux Bourguignon blanc 2018, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, c’est un joli vin, franc et rond.

Philippe Delagrange
10, rue du 11 Novembre
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 22 72
Email : bernard.delagrange@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-bernarddelagrange.com

Domaine LUQUET depuis 1878


La viticulture prend place dans cette famille depuis un siècle et six générations. En 1966, Roger, avec son épouse Renée, s’installent sur les 4 ha 70 qui composent alors le domaine. Après des années d’efforts, un réseau de vente se tisse en France et à l’étranger. En 1972, la totalité de la récolte est mise en bouteilles. L’exploitation s’étend en Saint-Véran et Mâcon. La superficie atteint 30 ha (en Pouilly-Fuissé, Pouilly-Loché, Saint-Véran, Mâcon-Villages, Bourgogne Pinot et Crémant de Bourgogne). Christine (fille de Roger et Renée) intègre le domaine en 1987. En 1992, Patrick (fils de Roger et Renée) rejoint le reste de la famille. La 5e et la 6e génération, avec l’arrivée de Loïc et Kévin, travaillent côte à côte et agrandissent l’exploitation en Saint-Véran et Pouilly-Fuissé ainsi qu’en Mâcon-Villages (dans la région clunysoise). Très jolie palette aromatique pour ce Pouilly Fuissé Vieilles Vignes 2019, très aromatique (noix, pêche), de finale complexe, ample et persistante, un vin toujours charmeur comme le superbe Pouilly-Fuissé cuvée Terroir 2019, à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d’abricot frais, très plaisant par sa persistance d’arômes au palais. Le Pouilly-Fuissé Au Bourg 2019 associe richesse aromatique et persistance en bouche, ample et dense, avec ces senteurs de reinette, de coing et de noix. Beau Pouilly-Loché blanc Aux Scellés 2019, aux arômes de noisette et d’amande grillée, de belle robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin gras, ample, puissant et élégant à la fois, une belle réussite. On ne résiste pas au Mâcon-Villages blanc Clos de Condemine 2019, vif, avec des nuances de pomme et de bruyère, vraiment très séduisant, comme le Mâcon-Villages blanc Les Mulots 2019, nerveux, équilibré avec des notes aromatiques subtiles de pamplemousse et de lis, un joli vin que l’on vous conseille avec une friture de calamars et de langoustines ou un navarin aux pommes de terre. Il faut goûter aussi leur Bourgogne rouge Pinot noir 2019, fruité, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample et très persistant en bouche. On poursuit avec le Pouilly-Fuissé En Chatenet 2018, aux senteurs de noisette et de pomme mûre, tout en rondeur, il est de bonne bouche fruitée. Joli Pouilly-Loché blanc cuvée La Colonge 2018, où s’associent rondeur et distinction, au nez dominé par les fruits frais, d’une grande finesse, un vin suave, d’une belle finale. Nous avons également goûté ce Mâcon-Villages blanc cuvée Le Pavillon 2018, avec ces notes florales et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, il est tout en nuances, d’une belle finale minérale. Le Saint-Véran Tradition 2019, de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits secs, parfait sur des feuilletés au fromage ou un colin froid mayonnaise.


101, rue du Bourg
71960 Fuissé
Téléphone :03 85 35 60 91
Email : domaine@domaine-luquet.com
Site personnel : www.domaine-luquet.com

DOMAINE ALAIN VIGNOT


Vignerons de père en fils, la famille est propriétaire de 12 ha de vignes dont 10 ha de l’appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques. En 1934, mon grand-père Fernand, vigneron à Paroy sur Tholon, étend son domaine en achetant sa première parcelle sur la Côte Saint-Jacques. En 1955, mon père Jacques Vignot entre dans l’exploitation familiale, afin de cultiver et d’agrandir le vignoble. En 1976, à la fin de mes études, je rejoins l’exploitation avec l’intention de l’étendre, nous ne produisions alors que le vin gris. Ainsi, le développement du vignoble s’organise avec l’achat et la plantation de nouvelles parcelles en 1977. En 1980, la production de vin rouge abandonnée à la suite du phylloxéra, est relancée. En 1992, nous plantons des cépages Chardonnay pour la production du Bourgogne Blanc, ainsi qu’une parcelle en appellation Côte Saint-Jacques qui donnera le Bourgogne Côte Saint-Jacques Blanc dont nous sommes les seuls producteurs. Cette même année, nous construisons un chai climatisé, afin de pouvoir recevoir ces nouvelles récoltes. En 2006, mon fils julien rejoint l’exploitation après des études au lycée viticole de Beaune en Côte d’Or. A force de persévérance et de travail, nous possédons un vignoble de 13 hectares pour le plus grand plaisir des amateurs de vin. Au fil des générations, la famille VIGNOT a pu acquérir une notoriété grâce à sa persévérance et sa rigueur. Un soin particulier est apporté à chaque phase de l’évolution de la vigne et du vin. Les vendanges sont manuelles. Vinification selon la tradition bourguignonne, élevage en fûts de chêne 12 mois… Vous allez apprécier ce Bourgogne Côte Saint-Jacques rouge cuvée Les Ronces 2016, élevé en fûts de chêne pendant 12 mois, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, aux tanins présents et savoureux à la fois, est un vin de couleur grenat, riche et velouté. Le Bourgogne Côte Saint-Jacques rouge 2017, élevé à 80% en fûts de chêne, de robe grenat, intense au nez comme en bouche, riche, distingué, au bouquet présent de fruits rouges, très réussi comme le Bourgogne rouge 2017, élevé en cuves Inox avec 10% de fûts de chêne, plus léger, fruité, tout en bouche, un vin dense et harmonieux. Goûtez le Bourgogne Côte Saint-Jacques blanc 2018, assemblage de Chardonnay et de Pinot blanc, 15% d’élevage en fûts de chêne, aux senteurs de noisette et de pomme mûre, tout en fruité et rondeur, à la fois charpenté et distingué, tout en délicatesse.


16, rue des Prés
89300 Paroy-sur-Tholon
Téléphone :03 86 91 03 06
Email : alain-vignot@wanadoo.fr
Site : domaine-vignot
Site personnel : www.domaine-alain-vignot.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Au sommet. C'est en 1978 que le Domaine, une affaire familiale, se constitue par acquisition et fermage de vignes dans de prestigieuses appellations bourguignonnes de la Côte De Nuits et de la Côte De Beaune. Superficie de 17 ha. Faibles rendements, tri systématique de la vendange à la vigne et sur une table d'égouttage, macérations longues, fermentations maîtrisées par régulation thermique des cuves, élevage adapté à chaque vins en fûts de chêne neufs ou récents...

Voilà un beau Marsannay Les Saint-Jacques rouge 2018, classique, corsé, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, avec des tanins veloutés, un vin gourmand, encore bien jeune (25,40 €). Le Marsannay Les Dessus des Longeroies 2017, de bouche puissante, dégage un nez subtil où dominent les sous-bois, riche et prometteur comme ce Savigny-lès-Beaune Les Golardes 2018, de couleur intense, aux nuances citronnées, un vin dense, tout en minéralité, aux tanins élégants.
Grandissime Bonnes-Mares Grand Cru 2016, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances en bouche où l?on retrouve la framboise, la violette et le poivre, un vin envoûtant, complexe, d?un grand potentiel d?évolution.
On poursuit avec ce Gevrey-Chambertin Les Seuvrées 2018, un vin qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et de sous-bois, charnu, aux tanins soyeux mais présents, de très belle évolution (46 €). 
On excite aussi ses papilles avec ce Fixin Clos Marion rouge 2017, aux tanins soyeux et amples, un vin qui sent bon les fruits rouges et l?humus, classique, qu?il faut savoir attendre pour profiter de son potentiel (34 €). Le Marsannay blanc Les Aiges Pruniers 2017, avec ces arômes de fleur d?acacia et de tilleul, associant structure et finesse, tout en harmonie.
Tout en bouche, suave, le Fixin blanc Clos Marion 2018, de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de tilleul, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure et sa persistance d?arômes, où l?on retrouve des nuances d'agrumes et de lis (28 €). Il y a encore ce Marsannay blanc Cœur de Femme 2018, très fruité au nez comme en bouche, avec des nuances de pêche et de narcisse, très bien équilibré en finale, et le Marsannay Les Favières rouge 2017, qui se goûte parfaitement, classique de ce grand millésime savoureux, où dominent la mûre, l?humus et le cassis (21,50 €).

Patrice Ollivier
44, rue de Mazy
21160 Marsannay-la-Côte
Tél. : 03 80 52 21 12
Email : contact@fougeraydebeauclair.com
www.vinsdusiecle.com/fougeraydebeauclair
www.fougeraydebeauclair.com
 


Gérard TREMBLAY


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ici, on s?attache, en famille, à laisser s?exprimer au mieux chaque parcelle, et aucun cru ne ressemble à un autre. Gérard Tremblay, en-dehors d?être devenu une référence incontournable de la région, peut être satisfait d?avoir su transmettre, avec son épouse, Hélène, à leurs enfants, Vincent et Éléonore, la même fibre pour élever de grands Vins typés.
Eléonore Tremblay nous dit que ?la vinification du 2019 s?effectue très bien, les fermentations alcooliques se sont bien passées, les malos sont terminées, les Vins se dégustent plutôt bien. On retrouve plus de minéralité que le 2018, c?est un millésime un peu chaud. Nous commercialisons actuellement le 2018, il reste encore un peu de Grand Cru Vaudésir 2017. Le 2018 est un vin très gourmand, très plaisant, il est très prometteur, vraiment une belle qualité de vin au bon potentiel de vieillissement.?
Vincent Tremblay poursuit : ?pour la vendange 2019, les conditions ont été difficiles. Malgré la sécheresse, nous avons réussi à bien accompagner nos vignes et arrivons à faire les rendements. Très belle qualité de vin avec un peu plus de fraicheur que le 2018, c?est très agréable en bouche, je les trouve très bons.
Nos 2018 sont à la vente, c?est un millésime très gourmand qui se déguste très bien jeune, il a un bon potentiel de garde car, justement il y a beaucoup de matière.
En 2017, les Vins sont très typés Chablis avec une forte minéralité, ils s?arrondissent bien, il nous reste le Grand Cru car nous le sortons en décalage et il y a très peu de Premiers Crus.?
La famille Tremblay est passionnée, conviviale, et chaleureuseuse. Les Vins sont à leur image, on y déguste ce remarquable Chablis Grand Cru Vaudésir 2018, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits jaunes frais et le pain brioché, tout en bouche, vif et fin, un vin classique et distingué, d?une belle harmonie, long en bouche, aux nuances délicates au palais (rose, grillé, tilleul). Très séducteur, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2018, d?un grand classicisme, très aromatique avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, est tout en amplitude, un grand vin.
Toujours superbe Premier Cru Montmains 2018, riche en arômes de fleurs et d?épices, d?une belle longueur, d?une grande richesse et complexité, est également un vin très ­agréable dans sa jeunesse mais qui gagne à être conservé pour développer tout son potentiel.
Beau Chablis Premier Cru Fourchaume 2018, racé, au nez fleuri, suave mais délicat, d?une très belle persistance aromatique en bouche où s?épanouissent des connotations de miel et de lis, tout en finale. Nous avons dégusté également ce Chablis Premier Cru Léchet 2018, de jolie robe dorée, avec cette nervosité qui s'allie à une souplesse certaine, de belle bouche aux notes de lis, d?abricot frais et de grillé, tout en persistance, avec cette suavité qui lui est propre. Remarquable Chablis Premier Cru Beauroy 2018, toujours très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits jaunes frais et le pain brioché, vif et fin, d?une belle harmonie, aux nuances délicates au palais. Il y a encore le Chablis Vieilles vignes 2018, de belle robe dorée, tout en structure et parfums, il a un nez de petits fruits frais, c?est un beau vin ample et persistant, de bouche savoureuse avec des petites notes de pêche jaune et de rose. Très bien fait, ce Chablis 2019, charmeur, de jolie robe, tout en charpente, aux arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la narcisse, de bouche fruitée et le Petit Chablis 2019, toujours séduisant.

Gérard, Hélène, Vincent et Eléonore Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Tél. : 03 86 42 40 98
Email : contact@chablis-tremblay.com
www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay
www.chablis-tremblay.com
 


Domaine Roger JAFFELIN et Fils



> Les précédentes éditions

Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019

 



Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine Alain GEOFFROY


Philippe LECLERC


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine DENIS Père et Fils


Jean-Marie NAULIN


Domaine Guy BOCARD


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


BADER MIMEUR


Sylvain MOSNIER


Clos BELLEFOND


Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Frédéric ESMONIN


Domaine Pierre GELIN


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine François BERTHEAU


Gérard TREMBLAY


Domaine Jacques CARILLON


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine LUQUET depuis 1878


Gérard DOREAU


Domaine Guy ROBIN


Domaine Jean CHARTRON


AUVIGUE


Domaine DENUZILLER


Pierre BOURÉE Fils


Robert AMPEAU et Fils


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine Albert JOLY



SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CLOS TRIMOULET


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHARLES SCHLERET


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales