Vin Bourgogne

Edition du 07/07/2015
 

CHABLIS GUY ROBIN

Rare

Domaine Guy ROBIN

Très côté pour ses vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre des crus splendides, issus des meilleurs terroirs que Guy Robin a su choisir, à l’époque, pour constituer son Domaine. Sa fille, Marie-Ange Robin, prend la suite, en faisant preuve d’un grand professionnalisme. Sur des terroirs qui offrent une large palette de subtilités aromatiques, elle élève des vins très typés, dans le respect de l’authentique et de la nature, imprimant la “patte” du Domaine Guy Robin.


"Nous respectons la nature, nous dit Marie-Ange Robin, et contrôlons la bonne santé de nos vignes, traitons avec parcimonie, souhaitant conserver toute la richesse de nos terroirs. Je remets toute la conduite du vignoble au goût du jour, bousculant parfois les vieilles habitudes, ayant une véritable réflexion quant à l’environnement, et j’en fais profiter mes vignes et mes vins. Nous travaillons “à l’ancienne” en préservant le qualitatif dans nos terres mais aussi dans nos vins. Mes vieilles vignes (80% du Domaine Robin) produisent de faibles rendements, je ne les “pousse” pas à produire plus, j’ai des exigences de qualité qui motivent mes décisions. Je veux à tout prix une culture raisonnée, remets à façon mes vignes. Honneur à la nature et au qualitatif, c’est un respect de notre terroir, de nos clients dont je suis très proche. Pour le 2014, nous sommes bien contents, la récolte est meilleure que nous pensions. Le marché reste difficile, mais nous sommes très confiants des qualités de nos Chablis. Le Domaine Guy Robin a investi dans de nouvelles bennes pour les vendanges, un tapis de tri ainsi que dans l’achat de cuves thermo-régulées et d’une quinzaine de fûts neufs. Nous essayons, d’année en année, de continuer à progresser vers le qualitatif. Les Grands Crus  Valmur 2006 : notes de terroir prononcées oscillant entre le silex, l’allumette et la truffe. Bonne sensation de fraîcheur, de boisé épicé, un vrai chablis de terroir. Valmur 2008 : nez fin et délicat, iodé, notes de rose fraîche, d’épices. Bouche vivace et rafraîchissante. Vin d’une grande plénitude, impression de sucer un caillou, vin très pur, exceptionnel à découvrir maintenant. Clos 2007 : notes de terroir, d’épices, de poivre et de pierre à fusil. Bouche dynamique, hyper salivante. Boisé bien marié, un vin très puissant, de connaisseur… Clos 2009 : pureté minérale très chablisienne avec un boisé fin, vin rare, d’exception. Vaudésir 2007 : robe dorée, nez ouvert bien mûr, notes chaudes de crumbles mais aussi notes plus fraîches florales, mentholées. Vaudésir 2009 : beau nez aux notes boisé_definition.html"class="lexique" target="_blank">boisées fines, d’une grande fraîcheur minérale complétée par une touche épicée poivrée. Impression générale de puissance, de maturité, de fraîcheur. Finale solaire. Blanchot 2011 : très belle robe or vert, nez riche aux notes de citron, d’orange confite et de sous-bois. Bouche riche, homogène, très grand fruité. Grand vin complet d’une belle fraîcheur. Les Premiers Crus Vaillons 2007 : très belle robe dorée avec de beaux reflets verts typiques des grandes années de Chablis. Belle complexité, notes maritimes, florales, sensation de maturité. Acidité présente mais fondue. Millésime de grande concentration et d’un potentiel de garde rare. Vaillons 2013 : très belle robe dorée, nez de fleur d’orange, brioche, confiture de pêche, acacia. Quelques notes de boisé. Bouche très gourmande tout en fruité soutenue par une belle fraîcheur. Un vin qui plaît beaucoup, au profil aromatique qui fait penser au 1983. Montmains 2012 : nez boisé fin, notes de vanille et de raisins secs. En arrière plan, notes marneuses argile bleue bien présentes, ensemble solaire. Montée de Tonnerre 2013 : robe dorée bien prononcée comme beaucoup de 2013. Nez d’une rare intensité encore dominé par un boisé sucré gourmand : marron glacé, brioche, figue, raisins confits, pain grillé, abricot sec. Notes fraîches et bouche salivante, un vin qui surprend par son originalité. Déjà hyper gourmand, ce sera une bombe dans quelques années. Le Chablis Chablis 2012 : plus épicé que fruité, notes de poivre blanc, de fleur d’aubépine. Bouche vive ronde, très saline. Vin pur qui demande encore à s’ouvrir, tout en finesse. Petit Chablis 2012 : nez ouvert sur un fruité mûr, notes de pomme, poire, brioche. Touche minérale pierre à fusil, belle fraîcheur. Bouche vive et ronde avec une finale saline, légèrement citronnée, notes de pain brioché.

   

CHABLIS GUY ROBIN

Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 12 63
Télécopie : 03 86 42 49 57
Email : contact@domaineguyrobin.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
CHARDONNAY
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
DAMPT
HEIMBOURGER
MARRONNIERS
Pascal HENRY
PISSE-LOUP
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
MAREY (CCh)
JAFFELIN (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
Vincent BACHELET (ChM)
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
PRIEUR-BRUNET (BM)
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
SEGUIN-MANUEL
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
Marc BROCOT (Ma)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
CHARLEUX (S)
CHOUPETTE (S)
CRUCHANDEAU
MEIX (SA)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


LAROCHETTE (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
POLETTE
Jean GIRARD (Crémant)
Pascal HENRY (Crémant)
NINOT (Rully)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
AUVIGUE
BRUYÈRE
CHALET POUILLY
DENUZILLER
LAROCHETTE
Roger LUQUET
PAQUET
BERGER-RIVE
FEUILLARDE
GONDARD-PERRIN
HOUBLIN



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

ERABLE
ELLEVIN
GUETTE SOLEIL
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
BADER-MIMEUR
(CHANGARNIER (M))
MAROSLAVAC-LÉGER (PM)
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
ROCHE BRULEE
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


THALIE (Crémant)
VITTEAUT-ALBERTI (Crémant)
Claude GHEERAERT*
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
Ch. FUISSE
Château de VINZELLES*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

MOTTE
LETESSIER-TIXIER
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


Jean FERY et Fils (PV)*
PULIGNY-MONTRACHET
René MONNIER (M)
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
GERMAIN et Fils (SR)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


ROIS MAGES (Rully)*
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
COLLOVRAY-TERRIER
Dom. CRAIS (SV)*

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine DENUZILLER


Créée en 1919 par Jean Denuziller, l'exploitation fut développée par son fils Lucien pour devenir en 1986 le Domaine Denuziller, géré par ses petits fils Gilles et Joël. Parfaitement situé au cœur du village de Solutré, le domaine couvre 13,5 ha de vignes dont 11 de Pouilly-Fuissé, 0,50 de St Véran et 2 de Mâcon Solutré. Associant le travail du sol et l'enherbement naturel maîtrisé, on travaille ici dans le respect de l'environnement (aucun engrais chimique, lutte raisonnée, confusion sexuelle...). Le Pouilly-Fuissé Prestige 2012, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, est de bouche vive, tout en charme et parfums. Le Pouilly-Fuissé Le Clos 2012, bien élevé en fûts de chêne, suave, avec des nuances de pêche et de tilleul persistantes, est tout en distinction, complexe et rond. Le Pouilly-Fuissé La Frérie 2012, élevé également en fûts de chêne , est très parfumé (agrumes, amande...), avec une finale séduisante et subtilement épicée. Goûtez aussi le Pouilly-Fuissé Astragale 2013, qui sent bon la pomme et la noix fraîche, fin et riche à la fois, de belle robe jaune pâle aux reflets d'or, et le joli Saint-Véran 2013, tout en nuances aromatiques (genêt, poire mûre...), qui emplit bien la bouche, charmeur.

Gilles et Joël Denuziller
Le Bourg
71960 Solutré-Pouilly
Téléphone :03 85 35 80 77
Email : domaine.denuziller@orange.fr

AUVIGUE


“Nous sommes producteurs depuis de nombreuses générations puisque, en 1629, précise-t-on, le nom Auvigue est déjà connu dans les vignobles du Beaujolais, Mâconnais. Auvigue vinifie son propre domaine, deux domaines familiaux, André Auvigue et les héritiers Auvigue, ainsi qu’une partie du domaine Forest-Auvigue, ce qui donne 6 ha en Pouilly-Fuissé et 0.50 ha en Mâcon-Solutré. Notre Mâcon-Solutré est produit en méthode Biologique depuis toujours et le vignoble de Pouilly-Fuissé depuis 2009.” Vous apprécierez ce Pouilly-Fuissé Vieilles Vignes 2012, tout en bouche, où l’on retrouve des nuances de narcisse, d’amande et de poire, associant puissance et distinction. Excellent Pouilly-Fuissé Les Chailloux 2013, au fruité persistant avec cette touche de pêche et de citronnelle, de bouche suave, d'une finale longue et fraîche, aux nuances d’amande et de poire. Goûtez le Saint-Véran Les Chênes 2013, issu du Chardonnay, élevage 5 mois en fûts, finement bouqueté avec des notes de noisette, un vin souple, frais, délicat, et le Saint-Véran La Côte Rôtie 2013, avec des senteurs de fruits frais, tout en suavité, très équilibré.

Jean-Pierre et Michel Auvigue
Le Moulin-du-Pont - 3 131, route de Davayé
71850 Charnay-Lès-Mâcon
Téléphone :03 85 34 17 36
Télécopie :03 85 34 75 88
Email : Vins.Auvigue@wanadoo.fr
Site personnel : www.auvigue.fr

Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Une exploitation familiale (vignoble de 23 ha). Bernard Delagrange, viticulteur à Volnay de père en fils depuis plusieurs générations, installe son exploitation et son habitation à Meursault en 1972. Il a su recréer un ensemble de bâtiments harmonieux, la demeure principale, les communs et les chais enserrant une cour très joliment fleurie, aidé par son fils Philippe et son petit-fils Alban qui assurent la continuité. On se fait plaisir en débouchant ce Meursault Premier Cru Charmes 2012, avec des senteurs subtiles où l'on retrouve le chèvrefeuille et le miel, suave, charmeur. Très beau Pommard Premier Cru Poutures 2012, au nez intense et subtil à la fois (mûre, framboise), typé, tout en bouche, charpenté, charnu, qui commence à très bien s’apprécier. Le Beaune rouge 2012, de robe pourpre, souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, poivre...). Beau Volnay Premier Cru Caillerets 2012, de belle intensité, aux arômes de fruits noirs cuits et de cuir, aux tanins veloutés. Le 2011, avec des notes de framboise et de cuir en bouche, au nez expressif de fruits cuits et d'épices, est très structuré. Faites une étape dans le restaurant Le ­Pommard (place de l’Europe à Pommard, tél. 03 80 22 08 08), une bonne occasion d’apprécier les spécialités bourguignonnes.

Philippe Delagrange
10, rue du 11 Novembre
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 22 72
Télécopie :03 80 21 68 70
Email : bernard.delagrange@wanadoo.fr
Site personnel : www.grands-vins-de-bourgogne.com

DOMAINE VINCENT BACHELET


Domaine de 13 ha de vignes sur la Côte de Beaune, principalement sur Chassagne Montrachet et dans les Maranges, sans oublier Santenay, Meursault et Pommard. Le propriétaire Vincent Bachelet poursuit la tradition paternelle de Bernard Bachelet. Les vins sont vinifiés et élevés dans de magnifiques caves du XVIIIe siècle, ou s’offre un spectacle inoubliable. Une belle occasion pour déguster ce remarquable Chassagne-Montrachet Premier Cru Morgeot blanc 2010, aux notes d’aubépine et de fumé, tout en bouche, gras, un vin de jolie teinte, subtil, parfumé, charmeur au nez comme en bouche, très bien équilibré, d’une belle harmonie. Le 2009, suave, très fin, associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d’abricot mûr. Le 2008, intense, associant structure et finesse, tout en harmonie, un vin typé, gras, ample, de bouche persistante, idéal sur un bar au beurre blanc. Excellent Chassagne-Montrachet rouge 2009, un vin de belle matière, aux tanins fermes, au nez caractéristique de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, de bonne garde. À la suite, le Chassagne-Montrachet blanc 2010, un vin avec des notes d’amande, de fruits frais et de miel, associant nervosité et souplesse en bouche, suave, d’excellente évolution. Savoureux Pommard Les Chanlins 2009, très parfumé (fruits rouges frais, humus...), avec cette pointe d’épices caractéristique des belles réussites de l’appellation, complet et harmonieux. Le 2008, avec des senteurs intenses de fruits surmûris et d’épices, de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, poursuit son évolution. Le Gevrey-Chambertin 2010, avec ce nez de griotte surmûrie, est complexe, tout en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, d’une richesse réelle et persistante, un vin qui s’ouvre à peine. Beau Meursault Le Clos du Cronin 2010, tout en structure et parfums (genêt, amande, pêche), de finale complexe, ample et persistante, un vin vraiment racé et charmeur, d’un beau potentiel d’évolution, très classique des grandes réussites de ce beau millésime.

Vincent Bachelet
27, route de Santenay
21190 Chassagne-Montrachet
Téléphone :03 80 21 37 27 et 06 19 77 51 87
Télécopie :03 85 91 16 93
Email : bacheletvincent@vinsdusiecle.com
Site : bacheletvincent


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Jean-Jacques GIRARD


En 1529, Jean Girard cultivait sa vigne à Savigny-lès-Beaune. Aujourd’hui, Jean-Jacques Girard et ses enfants perpétuent la tradition en exploitant, en famille, un domaine de 18 ha répartis sur les communes de Savigny-lès-Beaune, Pernand-Vergelesses, Aloxe-Corton, Volnay, Pommard et Beaune.
“Il faut bien avouer que les conditions climatiques de l’année 2012 n’ont pas été exceptionnelles, me raconte Jean-Jacques Girard. Nous avons eu un printemps très pluvieux suivi par mai, juin et juillet identiques, avec une forte pression au mildiou. Nous avons subi des pertes dues à la grêle, notamment sur Pommard et Volnay, avec une moindre incidence sur Savigny-lès-Beaune où c’est arrivé plus tôt. Nous avons eu beaucoup de chance en fin de saison, puisque nous avons bénéficié de 3 semaines de beau temps juste avant les vendanges. Du fait de cette petite récolte, ces beaux jours ont permis aux raisins de murir dans de bonnes conditions. Il n’y avait quasiment pas de pourriture. La maturation était donc parfaite, et l’état sanitaire de la vendange aussi. On avait une bonne concentration, de bons degrés alcooliques. Heureusement que l’on avait de petites quantités, si nous avions eu une grosse récolte avec ces conditions climatiques, nous aurions fait une mauvaise année ! Le beau temps tardif n’aurait pas été suffisant pour tout porter à maturité. Les vinifications se sont relativement bien passées, je suis assez surpris de la qualité, ce sera un bon millésime. Je n’aime pas avoir des fermentations trop tôt, mais plutôt en début de printemps, ce qui permet d’avoir une belle couleur et d’affiner les arômes. 
Beau Savigny-lès-Beaune rouge Premier Cru Les Preuillets 2011, issu d'un vignoble situé à mi-coteau (exposition plein Est, terre argilo-calcaire avec un sous-sol sablonneux, vignes de 45 ans), avec des nuances de violette et de réglisse, riche en couleur, bien classique, alliant finesse et structure, un vin qui poursuit sa très belle évolution. Le Savigny-lès-Beaune blanc 2012, aux notes de noix fraîche, de bouche suave, est très séduisant par sa structure et sa persistance d'arômes.
Beau Pernand-Vergelesses blanc Les Belles Filles 2012, tout en finesse aromatique, au nez caractéristique de tilleul et d’amande, qui allie rondeur et nervosité, à déboucher avec une escalope de veau. Le Pernand-Vergelesses Premier Cru Les Vergelesses rouge 2011 (vignes d'environ 80 ans situées à mi-coteau, exposition plein Est, terre argilo-calcaire avec un pourcentage plus fort en argile), de robe pourpre intense, est puissant, aux tanins fermes mais soyeux, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d'épices. Le Savigny-lès-Beaune Premier Cru Les Lavières rouge 2011 est un vin de bouche dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse.
Goûtez aussi le Volnay Vieilles vignes 2011, de robe intense, coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), puissant au nez comme en bouche, aux tanins présents et très élégants à la fois, de bouche persistante, prometteur comme ce Pommard Vieilles vignes 2011, de belle matière, aux tanins fermes, au nez caractéristique de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, de bouche fondue et puissante à la fois.
Agnès, Jean-Jacques et Vincent Girard
16, rue de Cîteaux
21420 Savigny-Lès-Beaune
Tél. : 03 80 21 56 15 et 06 14 68 60 13
Fax : 03 80 26 10 08
Email : agnes@domaine-girard.com
www.domaine-girard.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine de 18 ha, dont le vignoble s’étend sur de petites collines orientées est-sud-est (200 à 300 m d’altitude).
“Aussi loin que je me souvienne, précise Jean-Paul Paquet, la vigne a toujours fait partie de mon univers. Le jeudi, je rejoignais mon père dans les vignes. J'adorais la période des vendanges. Je suis fier, d'avoir transmis ma passion pour la vigne et le vin à notre fils Yannick qui nous a rejoints en septembre 2005, après avoir terminé ses études en viticulture et œnologie.”
Remarquable Pouilly-Fuissé Domaine de Fussiacus 2012, provenant de vieilles vignes (40 hl/ha), très bien élevé en fûts de chêne durant 10 mois, au nez subtil où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, un vin dense, tout en nuances, bien persistant, bien typé. Le 2011 séduit par cette complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de genêt et d’abricot frais, d’une bien jolie robe or clair avec quelques reflets verts, tout en distinction. Le 2010, tout en structure et parfums, de finale complexe, ample et persistante, est vraiment charmeur. Le Pouilly-Fuissé Domaine Château de Chaintre 2012, élevage en cuve inox et 10% en fûts de chêne, se goûte particulièrement bien, riche et fin à la fois, avec des notes de fleurs et de fruits frais, un vin tout en harmonie, ample au palais, très réussi. Très agréable Pouilly-Vinzelles 2012, dégageant un nez fin où l'on retrouve des notes de fleurs blanches et d'agrumes mûrs. Goûtez le Mâcon-Fuissé 2012, franc, vif, bouqueté, et le Saint-Véran 2012, un vin frais et suave à la fois, très agréable à l'apéritif ou sur des huîtres. Le Pouilly-Fuissé Domaine les Vieux Murs 2012, plein de délicatesse, mêle puissance et finesse, au nez de fleurs et de pamplemousse, parfait sur un turbot comme sur un poulet à la crème. Très beau rapport qualité-prix-typicité. 

Domaine de Fussiacus - Les Mollards
71960 Fuissé
Tél. : 03 85 27 01 06
Fax : 03 85 27 01 07
Email : fussiacus@wanadoo.fr
www.fussiacus.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


La famille Heimbourger exploite la vigne depuis 3 générations, sur un terroir spécifique à la région, de coteaux de nature argilo-calcaire : le Kimmeridgien.
“Nous avons restauré un caveau de dégustation, dans un cadre chaleureux avec des pierres et poutres apparentes,” me précise-t-on.
Coup de cœur pour ce Chablis cuvée Pierre 2012, dont la la particularité est, qu'après le pressurage et le débourbage, le jus est descendu directement en tonneaux dans la cave, où il fait sa fermentation alcoolique et malolactique. Durant les derniers mois, bâtonnage effectué une à deux fois par semaine. Après ces 11 mois d'élevage il est filtré puis mis en bouteille... Un vin de jolie teinte, riche et fin à la fois, aux notes subtiles de rose, de narcisse et de noix fraîche. Excellent Chablis 2012, issu du terroir de Chablis, Courgis, et Préhy. où l’on retrouve des nuances de citron et de narcisse, dense et distingué à la fois, tout en fraîcheur et persistance en finale, toujours très abordable (8 e environ).
L’Irancy cuvée Pierre rouge 2012, issu d’un élevage de 11 mois en fût de chêne (Pinot Noir majoritaire et 5% de César), parfumé (notes de mûre et de groseille), allie rondeur et charpente en bouche, un vin bien classique de ce millésime (9,50 €, il les vaut bien). Joli Irancy 2012, élevage pour 40% en fût de chêne durant 11 mois, de robe intense, bien classique, ferme et épicé, avec des tanins mûrs, d’une texture dense mais soyeuse (8 e). Le Bourgogne rouge Pinot Noir 2012, d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise, dégage des notes de violette au palais. Le Bourgogne Pinot Gris 2013, un rosé tout en charme, au nez discret de fleurs et de violette, est très réussi (6,40 €). Au même prix, goûtez le Bourgogne Chardonnay 2012, malolactique naturelle, élevage sur lies fines, au nez puissant (acacia, fougère, poire), d’un très bon équilibre, est de bouche ample, aux notes de pêche et de noisette, de belle robe, ferme et suave, d’une jolie finesse (6,40 €). 

Olivier Heimbourger
Rue de la Porte-de-Cravant
89800 Saint-Cyr-Les-Colons
Tél. : 03 86 41 40 88 et 06 19 58 54 84
Fax : 03 86 41 48 83
Email : heimbourger@wanadoo.fr
www.domaine-heimbourger.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012

 



Domaine Pierre MAREY et Fils


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine Guy ROBIN


Clos BELLEFOND


Domaine JAFFELIN Père et Fils


Gérard TREMBLAY


AUVIGUE


Pierre BOURÉE Fils


Frédéric ESMONIN


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine Vincent BACHELET


Domaine Jean CHARTRON


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Domaine PRIEUR-BRUNET



DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU FABAS


EARL GUY MALBETE


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE GUIZARD


CHARLES SCHLERET


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales