Vin Bourgogne

Edition du 02/07/2019
 

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Sommet

Gérard TREMBLAY


Au cœur du vignoble des meilleurs crus de Chablis, Gérard Tremblay s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant de grands vins racés et parfumés, complexes, très marqués par leurs terroirs propres. De l’art de parvenir au sommet, en famille. Gérard Tremblay est un remarquable propriétaire qui exploite un domaine de 35 ha avec son épouse Hélène, leur fils Vincent, et leur fille Éléonore. Aujourd’hui, Eléonore et Vincent sont officiellement à la tête du Domaine. Eléonore s’occupe de la vinification et Vincent se consacre au vignoble et à la commercialisation, faisant les assemblages ensemble. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands vins de Chablis. Le Domaine Tremblay utilise les techniques les plus sophistiquées alliées à une grande tradition historique. la famille travaille par gravité pour ne pas faire souffrir le raisin lors de la vendange. Le déchargement des baies s’effectue directement dans un pressoir pneumatique. Le débourbage statique dure 12 h, la fermentation alcoolique se déroule dans des cuves en inox dont la température est constamment contrôlée pour une meilleure maîtrise des fermentations (alcoolique et malo-lactique) en fonction de la qualité de chaque millésime. Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain dégage un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long au palais. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits. La qualité des millésimes 2018 : très grand millésime, très prometteur, les peaux étaient très fines malgré la sécheresse importante, les rendements sont élevés et nous avons une très belle qualité des jus. Millésime gourmand, aux connotations d’agrumes mûrs, un millésime de plaisir ! 2017 : millésime superbe, très concentré, d’un équilibre remarquable, grande finesse, des vins vraiment superbes, malheureusement nous n’avons pas de gros volumes. Notes de fleurs blanches, acidité non agressive qui contribue à l’équilibre du vin. 2016 : les vins sont très fruités, ce sont des vins très gourmands. Des vins superbes car ils sont aromatiques avec beaucoup de gras, déjà délicieux jeunes, mais qui pourront aussi se garder. 2015 : un millésime superbe, un vin très gourmand, aux arômes de fruits mûrs, très belle fraîcheur, c’est un vin plaisir. 2014 : très belle typicité Chablis, des vins complets qui ont un bon potentiel de garde. Ils offrent de jolis arômes de fleurs blanches, une bonne minéralité bien présente en bouche. 2013 : un vrai millésime de vigneron ! Très agréables dans leur jeunesse, des vins plus souples, qui font penser aux 2009. Cela permettra d’attendre le 2012, qui est un millésime qui doit vieillir encore quelques années en bouteilles ou être carafé. 2012 : belle typicité Chablis, beaucoup de minéralité, il est un peu moins rond que le 2011. C’est un vin un peu plus vif, très intéressant, avec une bonne aptitude à la garde. 2011 : les vins sont très gourmands, agréables à déguster jeunes et ont suffisamment de matière pour durer dans le temps. 2010 : nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux.

   

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Gérard, Hélène, Vincent et Eléonore Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98

Email : contact@chablis-tremblay.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine François BERTHEAU


Au sommet. Domaine familial repris par François Bertheau en 2004, cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé 6 mois après sa mise en bouteilles. Sols argilo-calcaires. “Le 2018 a été une année chaude, c’est un millésime solaire, nous précise François Bertheau. A l’élevage, ce sont des vins qui ont beaucoup de couleur, de tanins, ils auront un bon potentiel de garde. Le 2017 est un millésime un peu plus gourmand, jolis arômes de fruits rouges, un vin idéal pour la restauration, on pourra le garder en cave quelques années de plus, mais, il est déjà très agréable dans sa jeunesse. Mes terroirs marquent mes vins, certains sont plus minéraux, d’autres plus tanniques. Les Villages sont des vins sur le fruit, en Premier Cru, on sent tout de suite la différence, ce sont des vins un peu plus charpentés. Les Charmes, les Amoureuses sont des vins “velours”, très raffinés, ils ont la caractéristique, en 2017, d’être très fruités, arômes de fruits rouges très présents, des vins gourmands. L’élevage est de 18 mois en barriques avec seulement une proportion de 20% de bois neuf afin de laisser le fruit s’exprimer.” On est bien à la tête de son appellation avec ce superbe Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2016, aux arômes de fruits mûrs (cassis, fraise), de bouche puissante et distinguée, un vin étoffé, coloré et complexe comme nous les aimons, d’excellente évolution. Le 2015, a une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très parfumé, avec ces notes d’humus et de fruits surmûris. Remarquable Chambolle-Musigny Premier Cru 2015, très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, de très bonne garde.  Le 2014, de robe brillante, est un vin subtil, de bouche fondue, aux notes de griotte surmûrie et de poivre, où la finesse s’allie à un velouté savoureux, à présenter avec une terrine de faisan au foie gras ou un rôti de veau. Le 2013, dégage un nez de griotte surmûrie, de jolie matière, soyeuse et ample, un vin très parfumé (cannelle, cuir et violette). Son Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2015, aux tanins savoureux et riches à̀ la fois, est gé́néreux, coloré, avec cette finale charnue et charmeuse, dominée par les fruits à̀ noyau et la cannelle. Excellent Chambolle-Musigny Village 2016, de couleur soutenue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise et d’épices.


5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Email : domaine@francoisbertheau.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine.bertheau

Domaine Albert JOLY


La famille Joly est l’une des plus anciennes de la commune de Puligny-Montrachet. On retrouve le nom en 1531 dans un registre de baptême et en 1741 dans le livre terrier (registre contenant les lois et usages d’une seigneurie). C’est la 7e génération sur le Domaine Albert Joly, le père de Sylvie a arrêté son activité à l’âge de 86 ans. Aujourd’hui, les 3 enfants ont repris le domaine mais c’est Sylvie qui le gère tout en ayant une activité professionnelle extérieure. Les vignes sont exploitées en lutte raisonnée, labours, sans désherbant, les vendanges sont manuelles. L’élevage des vins se fait en fûts neufs pour 1/3 de la récolte. Sylvie Prévot-Joly nous raconte que “les vendanges ont commencé le 2 septembre, avec une belle surprise au pressoir ! On ne s’attendait pas à ce que ça coule autant. Pas besoin de trier, les raisins étaient magnifiques. De plus, une bonne équipe nous a accompagnés tout au long des vendanges, donc c’était très agréable sur tous les plans. Aujourd’hui, les vins évoluent très bien, sont très équilibrés, ce sera un beau Millésime.” Voilà un remarquable Puligny-Montrachet les Charmes 2015, qui fleure bon son Chardonnay, issu d’une parcelle située en limite de Meursault, et plantée en 1970, avec un élevage de 18 mois en fûts. Ce vin a dominante de fleurs fraîches et de tilleul, il est gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche avec des connotations de musc et de poire mûre en finale, très séduisant.  Le Puligny-Montrachet les Tremblots 2015, Chardonnay, vigne planté en 1954, élevage 19 mois en fûts, est très agréable, charmeur, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale florale. Goûtez également le Bourgogne Chardonnay 2015, vigne plantée en 1958, élevé 18 mois en fûts, il est rond en bouche, où dominent les agrumes et les petits fruits secs, tout en nuances.

Sylvie Prévot-Joly
2, rue du Creux de Chagny
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 90 52
Email : domainealbertjoly21@orange.fr

Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine de 18 ha, dont le vignoble s’étend sur de petites collines orientées est-sud- est (200 à 300 m d’altitude). “Aussi loin que je me souvienne, dit Jean-Paul Paquet, la vigne a toujours fait partie de mon univers. Le jeudi, je rejoignais mon père dans les vignes. J'adorais la période des vendanges. Je suis fier, d'avoir transmis ma passion pour la vigne et le vin à notre fils Yannick qui nous a rejoint après avoir terminé ses études en viticulture et œnologie.” Très beau Pouilly-Fuisé́ Domaine de Fussiacus 2015, provenant de vieilles vignes, très bien élevé en fûts de chêne 10 mois, tout en bouche, au nez subtil, ample et persistant, racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et la poire. Le Pouilly-Fuissé Domaine de Fussiacus Vers Cras 2016, où la structure s’allie à l’élégance, de bouche subtile aux nuances de chèvrefeuille et d’agrumes frais, de robe dorée. Le Pouilly-Fuissé Domaine Château de Chaintre 2016, élevage en cuves Inox et 10% en fûts de chêne, très parfumé (agrumes, noisette), alliant rondeur et nervosité, élégant, au nez de fleurs, harmonieux. On poursuit avec ce Pouilly-Fuissé Domaine les Vieux Murs 2016, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais d’agrumes, très bien équilibré en bouche, vraiment très séduisant. Goûtez le Mâcon-Chaintré́ Domaine Château de Chaintré 2016, où dominent les fruits mûrs et les petits fruits secs, tout en persistance. Beau Pouilly-Vinzelles 2015, Chardonnay sur sols argilo-calcaires, où s’entremêlent les nuances de citron et le chèvrefeuille, tout en bouche, un vin plaisir, comme le Saint-Véran 2016 (élevage à 70% en cuves Inox et à 30% en foudres de bois), de bouche très aromatique aux notes de narcisse et de pomme, rond et vif à la fois.


Domaine de Fussiacus - Les Mollards
71960 Fuissé
Téléphone :03 85 27 01 06
Email : domainespaquet@gmail.com
Site personnel : www.fussiacus.com

DOMAINE MARC JOMAIN


Philippe, Catherine et Christophe JOMAIN, frères et soeurs, exploitent leur propre domaine au sein d'un groupement foncier créé le 03 novembre 1992. Le domaine comprend 9 hectares de vignoble à PULIGNY-MONTRACHET dont 4 produisent essentiellement des grands vins blancs de réputation mondiale issus du cépage chardonnay dans les appellations village, 1er cru et grand cru. Alliant modernisme et tradition, le domaine est dirigé avec dynamisme par la famille JOMAIN. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée. La lutte raisonnée permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en utilisant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts portent leurs fruits car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble. La vendange est récoltée manuellement, la vinification respectueuse de chaque appellation s'effectue par pressurage pneumatique. Les vins fermentent en fût de chêne dans une proportion n'excédant pas le quart de fût neuf. L'élevage traditionnel et la mise en bouteilles sont réalisés avec minutie sans manipulation excessive des vins sous le contrôle étroit d'un laboratoire d'oenologie agrée. Durant la fermentation malo-lactique les vins sont bâtonnés afin d'obtenir davantage de rondeur et de complexité. Au printemps, les vins sont alors soutirés et clarifiés par collage, la mise en bouteille intervenant généralement début septembre. Découvrez leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2010, un vin minéral, tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits, avec des notes de tilleul et d’abricot. Remarquable 2009, avec ces senteurs spécifiques de pomme et d’amande grillée, un grand vin, gras, tout en arômes et longueur en bouche avec ces connotations discrètes de poire et de brioche, vraiment remarquable. Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2010, avec ces notes de noisette et de miel, intense, tout en finesse, un vin à ouvrir sur des bouchées à la reine. Le 2009 est dense et subtil, un vin où l’on trouve des notes de tilleul et d’amande, typé, de bouche puissante, de robe jaune pâle aux reflets d’or, avec beaucoup de moelleux et de persistance.

Famille Jomain
1, rue de l'Abreuvoir
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 93 46
Télécopie :03 80 21 94 45
Email : info@vins-jomain.com
Site : domainejomain
Site personnel : www.domaine-jomain.com


> Nos dégustations de la semaine

Pierre BOURÉE Fils


Au XIXe siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom. Il acquiert ensuite en 1903 un clos ceint de murs, en bordure est de la D 974 (Dijon - Lyon), au lieu dit ?la Justice?. Pierre Bourée le plante en vigne et lui donne le nom de clos de la Justice. En 1922, son fils Bernard lui succède et créé l?enseigne actuelle de la maison : Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes-Chambertin. En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui-ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Aujourd?hui, Bernard et Jean-Christophe Vallet dirigent la maison.
Voilà un très grand Charmes Chambertin Grand Cru 2011, de belle robe pourpre, au nez puissant et subtil, aux connotations de cassis mûr et de truffe, fondu mais puissant, avec des tanins riches et veloutés à la fois, tout en charpente, très charmeur, très marqué par son terroir. Beau Mazys-Chambertin Grand Cru 2000, typé, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, parfumé (mûre, musc, épices...), alliant puissance et finesse, gras et intense, tout en bouche, classique et très harmonieux, de garde. Le Gevrey-Chambertin clos de la Justice 2012, intense, est harmonieux, aux notes de sous-bois et de griotte mûre, de bouche ample et fondue, classique de ce millésime.
Le Meursault 2012 est de belle robe, d?un bel équilibre, aux connotations florales subtiles, à la bouche fondue où se retrouvent des nuances de grillé et de pêche surmûrie, alliant puissance et souplesse. Le Chassagne-Montrachet blanc 2010, au nez subtil où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, équilibré et harmonieux, est suave, de bouche délicate, finement bouqueté, à déboucher sur une langouste ou des girolles à la crème. Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2007, avec ces notes subtiles de pruneau confit, un vin marqué par le poivre et la vanille au palais, qui associe structure et suavité. Le Pernand-Vergelesses blanc est intense et floral, souple, avec des arômes de grillé et de pomme, gras, ample. Beau Pommard 2005, très parfumé (petits fruits rouges mûrs, humus...), avec cette pointe de griotte. À noter, La Table de Pierre Bourée, où l?on propose des menus dégustation avec 5, 7 et 9 vins. Les vins sont accompagnés de plats de la région.

Bernard et Jean-Christophe Vallet
13, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. : 03 80 34 30 25
Email : contact@pierre-bouree-fils.com
www.pierre-bouree-fils.com


Domaine Manuel OLIVIER


Issu d?une famille d?agriculteurs, Manuel Olivier s?installe en 1990, avec quelques hectares de vignes et cultive également des petits fruits. Aujourd?hui, grâce à ses efforts, il exploite un domaine de 11 ha. La culture est raisonnée.
On y savoure de nombreux vins, comme ce remarquable Vosne-Romanée 2016, aux senteurs de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), de bouche complexe et savoureuse de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse. Savoureux Vosne-Romanée Damaudes 2016, toujours très typé, de couleur pourpre, au nez dominé par les fruits rouges à noyau, avec cette finale épicée très spécifique, il a une bouche dense, de charpente fine et puissante à la fois, d?une longue finale avec des nuances mûres. Très beau Clos Vougeot 2016, de couleur grenat intense, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d?humus, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d?un grand équilibre. Le Meursault 2016, est typé, aux connotations de miel, un vin gras et subtil, très classique, riche au nez comme en bouche, dense, vraiment très réussi. Excellent Meursault Premier Cru 2016, caractéristique de son terroir, où s'entremêlent des nuances de chèvrefeuille, de pomme mûre et de brioche, d?une belle élégance en bouche.
Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru 2016, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche puissante, est un vin gras, complexe, très typé également. Le Morey-Saint-Denis 2016, de jolie robe grenat soutenu, très classique de ce grand millésime, au nez intense et subtil à la fois (groseille, cerise, humus). Le Chambolle-Musigny 2016, aux arômes puissants et subtils où s'entremêlent les épices et les baies sauvages commence déjà à séduire. L?Aloxe-Corton 2016, aux tanins soyeux et amples, un vin qui sent bon les fruits rouges et l?humus, classique de ce très joli millésime bourguignon, à déboucher avec un veau en cocotte aux épices ou une pastilla de pigeon.
Le Pommard Premier Cru 2016, au nez dominé par le cuir et les framboises, d?une belle intensité en bouche, allie distinction et richesse, un beau vin ample et très savoureux. Le Gevrey-Chambertin 2016, au nez de truffe et de griotte, épicé, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d?épices et cette charpente à la fois puissante et souple. Goûtez le Crémant de Bourgogne, il est excellent, très charmeur, avec un nez franc et délicat aux parfums de fruits frais (poire, mirabelle), de mousse fine et persistante, qui révèlent des arômes de lis et de pain grillé et le Crémant de Bourgogne rosé, de bouche ample et très fruitée (petits fruits rouges mûrs), de mousse fine, de jolie robe, d?une belle charpente.
A décourvir aussi une belle gamme de Bourgogne, tous très bien fait : le rouge 2016, le blanc 2016, l?Aligoté 2016, et l?Aligoté Vieille Vigne 2016. Séduisante gamme en Bourgogne Hautes-côtes de Nuits, avec le blanc 2017, le rouge 2016, le rouge Vieille Vigne 2016, et le rosé 2017.

Concoeur et Corboin
21700 Nuits-Saint-Georges
Tél. : 03 80 62 39 33
Fax : 03 80 62 10 47
Email : contact@domaine-olivier.com
www.vindebourgogne-manuel-olivier.com


GLANTENET Père & Fils


La famille est installée en Bourgogne depuis le XVsiècle et le Domaine viticole remonte au XVIII siècle. Aujourd'hui, Jean-François Glantenet en charge de l'exploitation, s'occupe de 25 ha, répartis sur cinq communes.
On nous propose un joli Bourgogne Hautes-côtes-de-Nuits rouge 2016, de robe rubis profond, ample et franc en bouche, aux tanins soyeux, c?est un vin qui délivre des arômes de fruits rouges bien mûrs, réussi (9,50 €), comme le Bourgogne Hautes-côtes-de-Beaune rouge 2016, de bouche fondue, aux notes de griotte surmûrie et de poivre, charnu, vraiment réussi (9 €).
Beau Pernand-Vergelesses rouge Sur Herbeux 2016, il est souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, fraise des bois, violette), légèrement épicé, parfait avec un faisan à la fricassée de champignons sauvages ou une terrine de canard au poivre vert (17 €).

Jean-François Glantenet
16, rue de l'Aye
21700 Magny-les-Villers
Tél. : 03 80 62 91 61
Fax : 03 80 62 74 79
Email : glantenet@orange.fr
www.vinsdusiecle.com/domaine.glantenet
www.glantenet.com



> Les précédentes éditions

Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017

 



Sylvain MOSNIER


Robert AMPEAU et Fils


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine Pierre GELIN


AUVIGUE


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine Antonin GUYON


Domaine des LAMBRAYS


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine Jacques CARILLON


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine Guy ROBIN


Domaine du CHARDONNAY


Domaine René CACHEUX et Fils


Clos BELLEFOND


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine Jean CHARTRON


Frédéric ESMONIN


Domaine François BERTHEAU


Philippe LECLERC


Gérard DOREAU


Domaine Alain GEOFFROY


BADER MIMEUR


Gérard TREMBLAY


Domaine de la POULETTE


Domaine DENUZILLER


Domaine Albert JOLY


Domaine DENIS Père et Fils


Jean-Marie NAULIN



DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU MONT REDON


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU TOULOUZE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales